Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Chronique : Souvenirs des beaux temps

Ah la Belle Époque !

Nostalgique ? Ah oui je me rappelle de tout, j’ai un désir fou de retourner à l’essentiel, à la belle époque.

La nouvelle génération me trouvera trop ringarde, mais sachez qu’on ne s’ attache qu’aux belles choses et j’en ai vécu moi!

Je me souviens encore de Cette merveilleuse lettre d’amour enflammée que je prenais du plaisir à lire et relire et l’émotion était toujours à son comble, je ressentais mon cœur flottant, aussi léger qu’une plume , mes chairs de poule, des papillons au ventre .

Ressens ces frissons qui m’envahissent à la lecture de chaque phrase , ces mots qui regorgent d’amour et égaient mes nuits et jours. Et cette longue attente d’une réponse après avoir écrit ces belles paroles, cette rouge à lèvres posée délicatement en bas de cette feuille, et ce soupçon de parfum mis dans cette enveloppe en guise d’affection et qui faisait son charme.

On est loin, vraiment loin de cette époque où l’on s’échappait en de petites courses pour retrouver son amour. Plaquée aux murs ou au poteau, dans les allées et coins sombres, pour se voler de petits baisers si langoureux et tendres, ces promenades romantiques, ces compliments, cette belle sensation, ces si douces caresses, Ah ! que je regrette cette belle, si lointaine et si présente époque, dans mes souvenirs.

Il s’intéressait à moi, à mes goûts. La pudeur des ses sentiments, cette délicatesse qui séduit par la tête, cette sensualité qui conquiert le cœur et non par le corps. On était à la fois si irrésistible et inaccessible, cet amour courtois, secret se vend à prix d’or. Oh ! la galanterie, la courtoisie, Oh mon Dieu ! Ces délices auxquelles dommage, beaucoup d’entre vous n’auront le plaisir de savourer.

« Nos rendez-vous après les cours au jardin de la place de l’obélisque, en face du lycée John Fitgerald Kennedy, qui regorge de souvenirs de mon adolescence , on pouvait rester des heures à discuter sans s’en lasser , nos promenades au bord de la plage de Anse Bernard jusqu’au coucher du soleil ou l’on apercevait les pêcheurs sourires aux lèvres, qui témoignaient de leurs bonne pêche , jouissant non ? »

NOSTALGIQUE OUI JE LE SUIS .

* FATOU DIÈYE

39 Whatsapp
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    18:47 - 27/10/2020

    Attaques contre Mahmoud Saleh : Me Moussa Diop recadré par Youssoupha Niang…

    Whatsapp
    18:42 - 27/10/2020

    Fleuve Sénégal : 200 candidats encore interceptés par la gendarmerie…

    Whatsapp
    18:20 - 27/10/2020

    Athlétisme : le sprinteur américain Coleman suspendu 2 ans, va manquer les JO…

    Whatsapp
    17:25 - 27/10/2020

    Cimetière musulman Bakhiya de Yoff : Le désherbage prévu le 1er novembre…

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp