Cheikh Bamba Dièye: «L’Etat doit revenir à la raison et laisser le Pds s’exprimer librement»

Cheikh Bamba Dièye: «L’Etat doit  revenir à la raison et laisser le Pds s’exprimer librement»

Cheikh Bamba Dièye, secrétaire général du Fsd/Bj fustige l’interdiction du meeting du Pds prévu, le 21 novembre prochain.

Selon lui, «cette interdiction, constitue un recul des principes démocratiques pour lesquels nous avons tous tant combattus et pour lesquels 14 sénégalais ont perdu la vie en 2012. Elle est une atteinte à la Constitution, à la loi et à la jurisprudence».

Raison pour laquelle, argumente l’ancien ministre de la Communication, «l’Etat devrait être fier d’autoriser au Pds une manifestation qu’il interdisait en 2012. Les autorités doivent revenir à la raison et laisser le Pds s’exprimer librement tel que la Constitution le prévoit».

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire