PUBLICITÉ
sagna

Chef opposition – Moustapha Diakhaté : « KU BAÑ MBËTT BUL NAAN ÑEEXAM »

Moustapha Diakhaté, sur sa page Facebook, a réagi sur le débat concernant le statut du chef de l’opposition. Pour le ministre-conseiller du président de la République, accepter la désignation du chef de l’opposition, c’est une « contradiction de la part des candidats malheureux à la dernière élection présidentielle« .

« Les résultats d’élection qualifiée de frauduleuse ne peuvent servir de base pour la désignation du chef de l’opposition sénégalaise« , selon Moustapha Diakhaté, selon qui, il est incohérent « d’accepter la désignation du chef de l’opposition sur la base des résultats d’un scrutin qualifié, par tous les candidats de cette même opposition, de mascarade, de confiscation de la volonté populaire jusqu’à refuser de reconnaître la réélection du Président Macky Sall« .

In extenso, le post de Moustapha Diakhaté sur sa page Facebook…

KU BAÑ MBËTT BUL NAAN ÑEEXAM

Désignation du Chef de l’opposition : les battus de la présidentielle 2019 face à leurs contradictions

Les résultats d’élection qualifiée de frauduleuse ne peuvent servir de base pour la désignation du chef de l’opposition sénégalais.

En 1983, Cheikh Anta Diop pour avoir considéré les législatives comme frauduleuses avait refusé d’occuper l’unique siège attribué au RND.

C’est de l’incohérence que d’accepter la désignation du Chef de l’opposition sur la base des résultats d’un scrutin qualifié, par tous les candidats de cette même opposition, de mascarade électorale, de confiscation de la volonté populaire jusqu’à refuser de reconnaître la réélection du Président Macky Sall.

Vive la République !
Vive le Sénégal !

Complément déclaration des candidats de l’opposition sur les les résultats proclamés par CNRV.

«Nous rejetons fermement et sans aucune réserve ce résultat. Nous ne ferons aucun recours devant le Conseil constitutionnel », peut-on lire dans un communiqué signé d’Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Madické Niang et Issa Sall publié peu après l’annonce de la victoire de Macky Sall avec 58,27% des voix par la Commission nationale de recensement des votes (CNRV).

« Force est de constater que le candidat sortant a confisqué la volonté du peuple souverain et sera le seul à assumer les conséquences face au peuple et face à l’histoire », a ajouté Idrissa Seck, qui s’exprimait également au nom des trois autres candidats d’opposition, Ousmane Sonko, Madické Niang et Issa Sall. « Nous exprimons toute notre gratitude et nos félicitations au peuple sénégalais qui a massivement exprimé son désir de changement dans la maturité, le calme et la paix », ont conclu les quatre candidats. »

Contradiction Moustapha Diakhaté
whatsapp 269
Annonces

(12) commentaires

Ibu

ce monsieur defois on ne peut pas empecher de l’aimer il est veridique s’il le veut

Alioune Toure

Dans.un tel contexte politique le chef de l,opposition doit impérativement être désigné . Me. Abdoulaye. Wade. S. G du . P. D. S pour son abstention à ne pas participer à ses élèctions considérées de mascarade par tous les autres qui y ont pourtant participé.

Diop

Merci Alioune Tourè en plus le Sénégal appartient aux sénégalais pas aux voleurs d élections de tous  bord

Abdoulaye Kane

Waw waw chef de lopposition macky geumouko ce pour destabliser opposition

Mor Dione

Ceu deugdeug. Yaag bawoul dara.

Mams

Est-ce que chef de l’opposition amna ndiarign tji mim rew?
Qu’est ce qu’il pourra rapporter aux sénégalais ?
Sa sera encore comme le HTTC ou le conseil environnementale du machin machin à 2 balles…
Trop de foutaise dans ce pays !
Merci Diakhaté !

Pape Baidy Fall

Merci Aline toure

Malick Diallo

Chef.de.lopposition.il.nest.pas.a.lordre.du.jour.cher.camarade..la.popilation.souffre.ont.vous.demande.de.travailler..francement.vous…..foutez.de.la.republique…vous…….chere.politiciens.vous.etes.bien..vous.netes.comme.des.lameda.senegalais.qui.cherche.la.quotidienne..vous.ne.respecter.pas.les.senegalais..parce.vous.avez.le.gain.facile..largent.facile..mes.demain.la.tombe.inchalla

Kakatar

Moustapha commence a temperer son discours. Il dit que sa nommination de ministre- conseiller date de l’ election du president Macky a la magistrature supreme L ‘ ardeur de Moustapha commence a s’estomper. Le caractere frauduleux des elections n’ est plus a demontrer Moustapha. Ce n’ est pas parce que c’ est frauduleux que je tourne le dos a toute discussion ou negociation. Ce serait du nihilisme. Des Asp munis de documents a voter a la pelle. Des papiers a voter delivres par des prefets pour suppleer des cartes d’ electeurs. Un president qu’ on declare gagnant alors que l’ opposition affichait deja un balottage. etc etc.

Zal

Pure vérité nos politiciens n’aiment que l’argent et le pouvoir. Peut-être que nous aurons une chance de tout changer avec SONKO

Lune

@Alioune Touré : je suis mort de rire , comme on dit mdrrr , comment peux-tu suggérer Wade comme chef de l’opposition , lui Wade a fait combien à la présidentielle ? La présidentielle est la seule élection ou un homme ou une femme se met face à la population pour lui demander une légitimation sur son seul nom et c’est seulement comme ça qu’on peut dire ce que vaut chacun , par expl : Macky vaut 58% , Idrissa 20% , Sonko 15%
Etc etc , alors aujourd’hui que vaut Wade ? Rien absolument rien sur le plan personnel ne pas faire cette erreur de parler de parti , un part est composé d’individus dans des endroits , l’ensemble de leurs représentativités peut faire que leur parti soit le premier , mais cela ne fait pas forcément de leur chef le meilleur et vice-versa, la preuve Macky a été élu président il n’avait pas le plus grand parti , il a été réélu , il ne l’a toujours pas . Bref pour répondre à mr Diakhaté et ceux qui vont essayer de le contredire , il a tout à fait raison , Macky en tant que président et un vrai démocrate, se doit de proposer cela qu’il juge aller dans le sens de la Concorde nationale , mais pour ceux qui ont contesté la validité de son élection , allant jusqu’à refuser le dialogue nationale , vouloir devenir d’un coup le chef de l’opposition parce qu’il y’a du fric à prendre , on se croirait au jeu du qui veut gagner 2 milliards
c’est honteux , en tous cas , quelque soit celui qui sera Asso derrière le bureau de Macky , sera obligé de lui répondre : oui monsieur le président , donc une façon de le reconnaître .

Niasse

Avec c’est politiciens qui ne soucis pas du peuple sénégalais trop c trop il faut que ça change nous voulons un changement

Publier un commentaire