Chaque année, l’alcool tue 3,3 millions de personnes dans le monde

L’alcool tue plus que le sida, la tuberculose et la violence réunis. Maladies infectieuses et maladies cardiovasculaires, mais aussi accidents de la route, homicides. En tout, l’OMS a recensé plus de 200 causes de décès, imputables à l’alcool. L’agence onusienne dénonce le manque d’action des autorités.

Surtout que la situation pourrait s’aggraver. Car c’est surtout dans les pays riches qu’on boit le plus d’alcool. La Russie et les pays de l’est de l’Europe en tête. Mais la consommation devrait encore augmenter: au fur et à mesure que les pays fortement peuplés voient leur niveau de vie s’améliorer.

Les chiffres montrent d’ailleurs que la consommation augmente surtout en Inde et en Chine alors qu’elle est stable dans les pays d’Euope, d’Amériques et d’Afrique.

L’OMS recommande qu’un effort soit fait en terme de prévention avec une meilleure information des jeunes sur les conséquences de la consommation d’alcool au volant, dans le monde du travail, ou pendant une grossesse notamment.

RFI

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire