Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

“C’est terrible, ce qui nous arrive au Sénégal” (Par Mody Niang)

Est-ce vraiment cet homme-là aux mille visages hideux qui nous gouverne depuis le 2 avril 2012 ? Est-ce vraiment à lui que le peuple a renouvelé son mandat le 25 mars 2012 ?
Est-ce vraiment cet homme, dont la parole ne vaut plus un kopeck, qui arrive toujours à manipuler une partie importante de nos magistrats, de nos forces de défense et de sécurité ainsi que des autorités administratives ?
Est-ce lui, la concentration des plus vilains vices, qui arrive à se faire encore recevoir avec tous les honneurs par nos chefs dits religieux ?
Quelle Sénégalaise, quel Sénégalais va encore, après avoir écouté cette vidéo, accorder le moindre crédit à cet homme ?
Cet homme protecteur sans état d’âme des plus gros voleurs de sa famille, de son parti et de sa coalition ?
Cet homme père nourricier de la corruption, des détournements de deniers publics et de bien d’autres forfaitures consubstantielles à sa gouvernance meurtrie de déjà neuf bonnes années ?

Qui va encore accorder le moindre crédit à cet individu qui n’a rien, vraiment rien d’un homme d’État, qui est plutôt un politicien pur et dur et se comporte quotidiennement comme tel depuis son accession à la magistrature suprême ?
Oui, cet individu n’a rien d’un homme d’État. N’est-ce pas lui qui, publiquement le 31 décembre 2018, ne s’est pas gêné le moins du monde à prendre sans état d’âme la défense d’un Cheikh Oumar Hanne, dont le lourd dossier était sur la table de son procureur de la République ?

N’est-ce pas lui, qui pourtant dans les habits de président de la République, a osé déclarer publiquement qu’il se fixait pour objectif scélérat de “réduire l’opposition à sa plus simple expression” ?
N’est-ce pas lui, encore lui qui reconnaît toujours publiquement que s’il n’avait pas mis son coude sur de nombreux dossiers, beaucoup de gens iraient en prison ?
N’est-ce pas lui, toujours lui qui, dès le lendemain de sa réélection, déclare sans vergogne vraiment, qu’il n’est plus dans le temps des manoeuvres ?
C’est encore lui qui déclare que, quand une affaire est en cours, il demande à son garde des Sceaux ministre de la justice ce qu’il en pense et, après que ce dernier, ayant aussi demandé l’avis de son procureur de la République reconnaît la sensibilité du dossier, il le classe purement et simplement sans suite.
C’est lui qui, c’est lui qui …….
C’est lui qui, pour notre malheur, est à la tête de notre pauvre pays depuis le 2 avril 2012 et qui va tenter d’y rester au-delà de 2024. Et qui, s’il n’y parvenait pas, enfourcherait le cheval Idrissa Seck ou Karim Wade.
Sommes-nous maudits au point d’avoir successivement comme présidents de la République Abdoulaye Wade, Macky Sall, Idrissa Seck ou Karim Wade ? Nous avons beau être ce que nous sommes, mais nous ne devrions quand même pas nous laisser faire à ce point.
En tout cas moi, Mody Niang, je ne supporte pas le président-politicien Macky Sall. Je ne suis pas capable de l’écouter, ni de le regarder à la télévision. Dès que son image apparaît, je change de chaîne ou éteins carrément l’appareil.
Non point que je le haie, comme me le reprochent nombre des ses courtisans, mais que je supporte mal, très mal sa nauséabonde gouvernance.
Je ne le hais point, ni lui, ni son “père”, ni ses deux “frère s”. La haine ne m’habite pas. Si je devais haïr quelque chose d’eux, ce serait la mal gouvernance, la très mauvaise gouvernance qu’ils incarnent, eux et tous ceux qui leur ressemblent.
Mobilisons-nous, pour les bouter hors du pouvoir politique en février-mars 2024 !

18 Whatsapp
Annonces
guest
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    12:10 - 02/12/2021

    Aissatou Diop Fall : “Macky ne veut pas sortir du pays par la grande porte de l’histoire…”(vidéo)

    Whatsapp
    11:36 - 02/12/2021

    Aissatou D. Fall : “Alé kalath gui mooy Djimbori mi recevoir aap Sathie…” (vidéo)

    Whatsapp
    11:22 - 02/12/2021

    Covid-19 : Le variant Omicron confirmé dans 23 pays

    Whatsapp
    11:09 - 02/12/2021

    Revue Presse : Les quotidiens encrent la galère des usagers des transports

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp