« Ces maires sont dans l’illégalité, des délégations spéciales s’imposent » (Sidya Ndiaye)
PUBLICITÉ

« Ces maires sont dans l’illégalité, des délégations spéciales s’imposent » (Sidya Ndiaye)

Le Fédération générale des travailleurs du Sénégal (Fgts) réclame des délégations spéciales dans toutes les collectivités et le respect du calendrier électoral. Alors que Moustapha Niasse propose la tenue des élections locales dans 10 mois. 

Macky Sall interpellé

Des délégations spéciales dans toutes les collectivités et le respect du calendrier électoral, c’est qu’exige  la Fgts. son secrétaire général, Sidya  Ndiaye invite le Président Macky Sall à réagir au plus vite en mettant en places des délégations spéciales au niveau de toutes les collectivités territoriales. C’est la seule manière, dit-il dans un communiqué,  de « stopper le coup d’Etat en cours contre le peuple pour éviter de mettre le pays dans une situation politique sans précédent, très préjudiciable à la démocratie ».

Prorogation illégale du mandat

Au Sénégal, diagnostique le syndicaliste, « plusieurs dérives sont notées depuis cette prorogation illégale du mandat donné aux élus locaux en 2014. Bon nombre de ces élus en situation irrégulière, ont fini de perdre la confiance des populations et d’exaspérer leurs populations ».
Toutes choses qui ne militent pas « en faveur d’une bonne gouvernance du travail, de la protection sociale, de l’emploi des jeunes, qui sont des priorités permettant d’assurer la promotion d’un développement socio-économique ».

10 mois, l’échéancier de Niasse

Pendant ce temps, Moustapha Niasse, lors de l’Assemblée générale dimanche de l’Association des maires du Sénégal, propose la tenue des élections locales dans 10 mois. Les maires réfléchissaient sur le processus de territorialisation des politiques publiques et autres difficultés dans l’exercice de leurs missions.

Répondre à DIOLA Annuler la réponse

41
PUBLICITÉ

5 commentaire

  1. Ndiaye

    Nostalgique de l’ère Wade
    Les délégations spéciales peut la bamboula du passé lui revient
    Maintenant c’est l’ère du travail
    Plus de folklore

  2. DIOLA

    TU ES SYNDICALISTE OU POLITICIEN ?

  3. gaspard ndiayee

    ki il doit fermer sa grande bouche mouy meil nii mbam ni

  4. Malick Diallo

    Dans ce pays rien nest legale de 1960 a 62 nous sommes educè dans lilegalitè senghor en duestion disait pays du Dialogue les senegalais ne comprennent quest ce que veux dire Dialoguè il confont mentire est dialoguè . les politiciens verreux ont detruit ce pays il se criient cest eyx seule qui doivent vivre

  5. MDG

    J’attire l’attention du PR lui demander de mettre des délégations spéciales sinon ce sera un intifada territorial qui va se produire lors des élections avec ceux qui illégalement occupent ces postes parce que leur mandat a une fois encore sa durée.
    Cordialement 🙏

Répondre à DIOLA Annuler la réponse