PUBLICITÉ

Centre d’entrainement de Thiès : Causes du décès du gendarme Oumar Ndour

Oumar Ndour, gendarme Sénégalais qui participait à une formation au Centre régional d’entraînement tactique de Thiès (80 km est de Dakar), est décédé vendredi 6 décembre 2019, à la suite d’une chute lors d’une épreuve physique.

Explications de l’inspecteur Sanogo

« Il fallait courir, escalader, recourir, transporter un mannequin de 80 kg, sans oublier un passage à la barre de tractions. L’exercice était dur, c’était très physique, il fallait de l’endurance. C’était serré, chacun a donné le meilleur de lui-même » a expliqué l’inspecteur Silas Sanogo.

L’accident est survenu au dernier jour de la formation 

C’est au dernier jour de cette formation militaire que l’accident dramatique est survenu. Le défunt gendarme qui s’est montré vaillant durant toute la formation, a malheureusement chuté, en déroulant la dernière épreuve. Victime d’un malaise, il a finalement rendu l’âme.

En attendant l’autopsie…

Sa dépouille, d’abord acheminée à l’hôpital régional de Thiès, sera ensuite transférée à la morgue de l’hôpital Aristide Le Dantec à Dakar pour les besoins de l’autopsie.

Ancien membre de la garde rapproché d’Abdou Diouf


 

Oumar Ndour, affectueusement appelé « homme de base » par ses camarades, était membre de la 4ème promotion. Il a aussi fait ses épreuves dans la sécurité de proximité de personnalités. Il était l’un des éléments de la garde rapprochée de l’ancien président Abdou Diouf, lors d’un séjour de trois mois de celui-ci au Sénégal.

Gendarme Oumar Ndao
whatsapp 524
Annonces

(4) commentaires

Diop Cheikh Mbacke

Que son âme repose en paix

Jack

Repos en paix grand frere

    Djibril Sarr

    Paix à son âme que dieu l’accueil au paradis yalla yeureum té kharéko aldiana firdawsi té

Rone

Un des meilleurs élément du gign il été aussi garde du corp de l’ancien président malien ATT repose en paix mon frère

Publier un commentaire