PUBLICITÉ

La Cdp saisi par 142 plaintes depuis 2014

La protection des données personnelles demeure un véritable handicap au Sénégal. Selon la présidente de la Commission de protection des données personnelles (CDP), Awa Ndiaye, depuis 2014, 142 plaintes ont été déposées auprès de leur structure.

La présidente de la Commission de protection des données personnelles (CDP), Awa Ndiaye souhaite l’application effective » au Sénégal de la loi sur la protection des données personnelles, afin d’éviter les « dérives » liées à l’usage d’Internet.
« La loi sur la protection des données personnelles doit être davantage contraignante au Sénégal. Elle existe. Il faut qu’elle soit effectivement appliquée« , dixit Mme Ndiaye lors d’un panel sur « le défi de la protection des données personnelles face aux usages du numérique ». 
Selon elle, les Sénégalais doivent être mis au courant de l’existence de cette loi qui « leur donne un cadre de protection juridique », et doivent être conscientisés sur leurs droits et devoirs liés aux données personnelles.
La Commission de protection des données personnelles a annoncé ce mardi avoir saisi le Premier ministre Mahammed Dionne aux fins de bloquer le site « Seneporno » au Sénégal.

Awa Ndiaye Cdp
Annonces

(2) commentaires

Mountaga Diop

Comment un pays comme le Sénégal peut il se permettre d’autoriser des sites pornographiques.Autant autoriser lhomosexualitecar je vois pas la différence.Ta de ces pratiques qu’il faut bannir et sanctionné sévèrement les auteurs
M.Diop

Jean Gomis

quel Sénégal pays de valeur un site de porno quelle honte 95/100 de musulmans 5/100 de catholiques

Publier un commentaire