Carlos Queiroz favori pour diriger l’Algérie, Belmadi réclame son dû

La Fédération Algérienne de Football (FAF) évalue actuellement Carlos Queiroz pour prendre les rênes de l’équipe nationale, les Fennecs, suite au départ de Djamel Belmadi. La commission Ad-hoc de la FAF est particulièrement intéressée par le parcours du technicien portugais de 70 ans, qui a mené l’Égypte en finale de la CAN2021 et qualifié l’Iran pour plusieurs Coupes du monde. Queiroz, anciennement adjoint à Alex Ferguson chez Manchester United, est désormais libre, ayant quitté l’équipe du Qatar en décembre 2023.

D’autre part, l’ex-sélectionneur algérien Djamel Belmadi, remercié après l’échec de la CAN2023, est actuellement en quête de la totalité de ses émoluments impayés par la FAF, se chiffrant à presque 7 millions d’euros pour la durée restante de son contrat, soit 35 mois. Avec un salaire mensuel de 205 000 euros, Belmadi était le sélectionneur le mieux rémunéré d’Afrique. Il a récemment répondu à un courriel de la FAF concernant la résiliation à l’amiable de son contrat, mais insiste pour recevoir l’intégralité de la somme due.

1 COMMENTAIRE
  • موافقي محند

    بصحتو ….العقد شريعة المتعاقدين، الغلطة دارتها الفدرالية ، ، كانت تبحث على مدرب و بلماضي مزالو قبل كأس إفريقيا، درتولو مؤامرة تخلصوا …..

Publiez un commentaire