Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

CAN 2021: Le Cameroun lance la grande opération de propagande

Le Cameroun est prêt pour sa CAN 2021 et tient à le démontrer. Le pays organisateur a lancé ce week-end à Douala un tour d’information qui parcourera le pays pendant 10 jours, avec des légendes du football africain comme Patrick Mboma, Samuel Eto’o, Roger Milla, Geremi Njitap, Rigobert Song et même le Sénégalais El Hadji Diouf.

Les six sites retenus pour la compétition seront passés au peigne fin par ces stars mais aussi le secrétaire général de la présidence camerounaise. La première étape ce week-end a permis d’inspecter les hôtels et les hôpitaux de Douala.

“Pour les mauvaises langues qui disaient qu’au Cameroun il n’y a pas d’infrastructures, je dis que franchement la Coupe d’Afrique des Nations est lancée, s’est ainsi réjoui El Hadji Diouf. Ce qu’on a vu aujourd’hui c’est des hôtels de haut niveau. J’ai vraiment hâte que le ballon commence à tourner et que la Coupe d’Afrique commence.”

“J’espère que nos jeunes frères comprendront la portée de l’opportunité qu’ils ont devant eux, ajoute Samuel Eto’o Fils, l’idole de tout un peuple. J’espère qu’ils se rendent compte de tous les efforts qui ont été fournis pour leur offrir les meilleures conditions possibles.”

Etape suivante les aires de jeu, comme le stade tout juste rénové de la Réunification, au quartier Bepanda de Douala. Ce stade qui peut accueillir jusqu’à 40 000 spectateurs n’a pas laissé indifférent Patrick Mboma, le meilleur joueur africain 2000 : “Si je compare avec ce que j’ai vu des standards mondiaux, on est bien lotis. On n’a pas de complexe à avoir sur la qualité des infrastructures. Je ne vais pas vous dire que nous avons les meilleurs routes ou autoroutes du monde, mais je le répète, ce que j’ai vu ici est presque delirant, vraiment je suis très satisfait.”

Pour Geremi Njitap, l’ancien lion passé par le Real Madrid ou Chelsea et actuel président de la FIFPro Afrique, ces stades et infrastructures sont une chance pour la nouvelle génération qui doit en profiter.

“Pour moi, ancien footballeur, c’est une fierté. Quand je vois tout ça, il y a presque un sentiment de regret parce qu’on n’a pas eu la chance d’évoluer dans ce genre d’infrastructures. Mais je dis la vie est faite ainsi, maintenant que nos jeunes qui vont jouer ici en profitent.”

Patrick Mboma se lance déjà dans le jeu des pronostics sportifs. Pour l’ancien attaquant du PSG, le favori de la CAN est d’ores et déjà trouvé.

“Le favori est l’Algérie, tenante du titre, après vient le Sénégal. Je pense que ce sont les deux nations les plus solides aujourd’hui. L’Algérie l’a montré avec sa très forte série d’invincibilité je crois qu’on parle de 30 matchs, le Sénégal a de grosses individualités et je pense qu’Aliou Cissé est capable de construire un gros collectif.”

A travers cette étape de Douala, les autorités et le comité d’organisation veulent montrer que le Cameroun est prêt sur le plan infrastructurel à accueillir les 24 équipes dès le 9 janvier prochain, jour de la cérémonie d’ouverture de la CAN 2021.

14 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    16:16 - 01/12/2021

    Nouveau variant: “Les interdictions de voyager n’empêcheront pas la propagation d’Omicron”

    Whatsapp
    15:51 - 01/12/2021

    Ministère de la Femme : 200 championnes formées en gestion et leadership – Senego TV

    Whatsapp
    15:46 - 01/12/2021

    Présentation de son livre : Mamadou Koumé retrace “la saga de l’Equipe nationale”

    Whatsapp
    15:40 - 01/12/2021

    Marathon budgétaire : Arrivé en retard, Abdoulaye Daouda Diallo déclare être fatigué

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp