CAN 2015 : Adidas, Puma, Nike… la guerre des équipementiers

CAN 2015 : Adidas, Puma, Nike… la guerre des équipementiers

La CAN 2015 bat son plein depuis le 17 janvier dernier en Guinée équatoriale. Le pays abrite l’événement à la suite du désistement du Maroc pour cause d’Ebola. Et la CAN c’est aussi l’occasion pour les équipementiers de faire leur marché.

Pour la CAN, les grandes marques font la guerre pour figurer sur  les maillots des équipes. Cette année, Puma est encore présent. Et pourtant, la firme allemande a mis fin à beaucoup de ses contrats avec les sélections africaines (Afrique du Sud, Algérie, Togo, Burkina Faso). Elle a néanmoins prolongé son bail avec le Ghana et la Côte d’Ivoire.

Adidas a saisi l’occasion du départ de Puma en Algérie pour s’arracher les Fennecs ou ce qui se fait de mieux actuellement sur le continent. Mais pur cette CAN, la société n’a pas dévoilé ses nouveaux maillots. Ce sont des maillots temporaires » comme indiqué dans un communiqué. La marque aux trois bandes habille aussi la Guinée équatoriale et le Congo.

Nike a également récupéré l’Afrique du Sud et poursuit avec la Zambie. Le Mali ne jure toujours que par Airness qui lui a confectionné de nouveaux maillots « Madiba » en hommage à Nelson Mandela, le héros de la lutte contre l’Apartheid.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire