Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ
Sadio Mané

Calendrier surchargé : La Fifpro défend Sadio Mané

Dans un récent rapport, la Fifpro, le syndicat mondial des footballeurs professionnels, met en garde contre les risques liés à la multiplication des matches et l’engorgement des calendriers pour des joueurs comme Sadio Mané. Le syndicat préconise notamment au moins quatre semaines de repos l’été.

 Fifpro tire la sonnette d’alarme

Après consultation d’une récente étude commanditée sur le sujet, la Fifpro, syndicat mondial des footballeurs professionnels, met en garde contre les risques liés à la multiplication des matches et l’engorgement des calendriers. Le syndicat exhorte notamment les ligues professionnelles à « introduire une période de repos obligatoire de quatre semaines l’été et de deux semaines l’hiver », et à respecter au minimum cinq jours de repos entre chaque rencontre.

Sadio Mané, pris comme exemple

Pour étayer son analyse, la FIFpro a mis en exergue les exemples de plusieurs stars, dont le Sénégalais Sadio Mané. L’ailier de Liverpool a ainsi enchaîné 70 matches entre le 25 mai 2018 et le 19 juillet 2019 (une période qui inclut donc le Mondial 2018 et la CAN 2019). Le syndicat fait remarquer que 68% de ces matches ont en plus été disputés avec moins de 5 jours de récupération entre chaque rencontre.

A l’origine d’un récent coup de gueule de Jürgen Klopp à ce sujet, Mané n’aura disposé que de 22 jours de congés au cours de cette période, tandis que ses déplacements avec la sélection sénégalaise l’auront contraint à parcourir 100 000 km en avion ! Un total impressionnant mais inférieur à celui du recordman Heung-Min Son (Tottenham Hotspur et Corée du Sud) qui a disputé 78 matchs et parcouru plus de 110 000 kilomètres pour représenter son équipe nationale. A noter aussi l’année très remplie d’un autre joueur de Liverpool, l’Egyptien Mohamed Salah (66 matchs dont 68% disputés avec moins de 5 jours de récupération ; 39 jours de vacances, 50 000 km de vol avec sa sélection).

Mettre en place des garde-fous

« La recherche scientifique confirme que la santé des joueurs de haut niveau est menacée en raison de l’encombrement actuel du calendrier des matches”, indique Theo van Seggelen, secrétaire général de la Fifpro.

Il ajoute : “Nous attendons de tous les acteurs du football qu’ils commencent à travailler ensemble pour mettre en place des garde-fous qui réduisent la pression sur les joueurs qui représentent le sommet du football, afin de protéger leur santé, leur carrière et le jeu lui-même.»

Le défenseur italien de la Juventus Turin Giorgio Chiellini, cité dans le rapport, ne dit pas le contraire : « Nous devons apprendre à gérer cette charge de travail. […] Pour continuer à jouer à notre meilleur niveau et améliorer nos performances, nous devons être protégés des calendriers trop chargés. »

L’année de Mané en stats

Avec Afrikfoot

5804 Whatsapp
Annonces
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    17:01 - 20/01/2021

    Libye : Naufrage meurtrier d’une embarcation de migrants en Méditerranée

    Whatsapp
    16:48 - 20/01/2021

    En direct : Joe Biden et Kamala Harris au Capitole pour prêter serment (vido)

    Whatsapp
    16:39 - 20/01/2021

    Boulal (Linguère) : le poste de santé court derrière un infirmier depuis deux mois

    Whatsapp
    16:05 - 20/01/2021

    Mali : La marche contre l’armée française annulée, les militaires déployés partout (Vidéo)

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp