PUBLICITÉ
Caisse d’avance : Soham El Wardini brave l’interdit de Macky et se justifie
PUBLICITÉ

Caisse d’avance : Soham El Wardini brave l’interdit de Macky et se justifie

Malgré l’évincement de Khalifa Sall, la caisse d’avance de la Ville de Dakar est toujours d’actualité.

PUBLICITÉ

Soham El Wardini qui a remplacé l’ancien responsable socialiste, soutient avoir été obligée de puiser dans le fonds pour aider les familles nécessiteuses, cela malgré la demande faite par le Président de ne pas y toucher . A l’en croire, pendant la pandémie, elle a réactivé la caisse pour acheter du riz à distribuer aux familles des 19 communes.

« Cette année, nous l’avons utilisée dans la gestion du Covid parce que nous n’avions pas de quoi acheter du riz. Nous l’avons toujours votée, mais jamais utilisée. Parce que quand j’ai demandé au président de la République de nous la donner, il a répondu non. Nous y avons touché parce que simplement il y avait des cas de force majeure « , a-t-elle révélé.

Pour rappel, c’est cette même caisse d’avance qui a valu à l’ancien maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall une condamnation de 5 ans de prison ferme.

#19 #CaisseDAvance #Communes #Dakar #Macky #Riz #SohamElWardini #Ville

12
PUBLICITÉ

4 commentaire

  1. Rambo

    La caisse d’avance n’est pas « une caisse noire  » qui n’existe nulle part, d’ailleurs. La caisse d’avance peut bien être utilisée, mais à bon escient, pas pour des dépenses sans justification. Point barre.

  2. SEYDI

    Tiens – tiens , d’un seul coup il retrouve son vrai patronyme , c’est comme quelqu’un d’amnésique qu’on appelait le traînard et qui du jour au lendemain recouvre la mémoire et donne son vrai nom, elle s’appelle lus caisse noire comme tout ce qui est mauvais est toujours noir , maintenant elle s’appelle caisse d’avance et qui sait lire et comprend sait ce que veut dire avance .
    Mais madame , malgré l’interdit que vous avez transgressé , si vous l’avez fait pour la bonne cause de façon exceptionnelle , et que vous pouvez justifier les faits , vous serez certainement blâmée pour avoir enfreint une loi , mais avec des circonstances très atténuantes çà devrait s’arrêter là , il faut seulement pas en faire une habitude , ce qui était le cas de votre prédécesseur qui en plus n’avait aucune preuve et personne parmi les gens qu’il a prétendu aider n’est venu témoigner en sa faveur , tirez en les conclusions que vous voulez .

  3. Dakarois

    C EST CELA SON OBJECTIF …PAS « ARGENT DE POCHE »

  4. Diouf

    Alors les neuf milliards du Président ?
    Macron, lui n’a pas un centime.
    Sacré Sénégal !