Burundi: Liberté provisoire pour six adolescents qui avaient griffonné sur la photo du Président

Six lycéens écroués et inculpés pour avoir griffonné sur des photos de Nkurunziza ont bénéficié de la liberté provisoire mardi , apprend on de sources judiciaires .

Six des onze lycéens âgés de 14 et 17 ans écroués à la prison de Muramvya pour outrage au chef d’Etat ont été libérés provisoirement , a confirmé le procureur général burundais, Valentin Bagorikunda dans un communiqué. Les cinq autres lycéens sont âgés de plus de 18 ans. Selon le code pénal burundais , ce délit est passible d’une peine de cinq à 10 ans de prison. Nous apprend Koaci.com.

Une vingtaine de lycéens avaient été interpellés vendredi matin par les services secrets accusés par la direction de leur établissement d’avoir abîmé la photo de M. Nkurunziza dans des manuels scolaires, dans plusieurs écoles de Muramvya et ses alentours. Depuis l’annonce de sa candidature pour un troisième mandat en avril 2015, le Burundi est plongé dans une grave crise politique.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire