Burkina: L’Union africaine donne 2 semaines pour un retour à un pouvoir civil

Burkina: L’Union africaine donne 2 semaines pour un retour à un pouvoir civil

L’Union africaine a donné lundi deux semaines à l’armée du Burkina Faso pour rendre le pouvoir aux civils, après qu’un officier a pris vendredi la tête de l’autorité de transition pour remplacer le président Blaise Compaoré, après sa démission.

Nous demandons aux forces armées de transférer le pouvoir aux autorités civiles, et le Conseil a décidé que ce transfert devrait s’opérer dans une période de deux semaines, a déclaré Simeon Oyono Esono, chef du Conseil de paix et de sécurité de l’UA et ambassadeur de Guinée Equatoriale auprès de l’organisation régionale.

A défaut, le pays s’exposerait à des sanctions, a-t-il ajouté, à l’issue d’une réunion du Conseil au siège de l’Union africaine dans la capitale éthiopienne.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire