Téléchargez l'appli SENEGO
Burkina Faso: Kémi Seba jugé en comparution immédiate

Burkina Faso: Kémi Seba jugé en comparution immédiate

Le militant anticolonialiste franco-béninois Kémi Séba sera jugé en comparution immédiate ce jeudi 27 septembre, a annoncé le Procureur de la République burkinabé. Ce, dans l’affaire des “propos outrageants” à l’encontre du président Roch Marc Christian Kaboré. Le fondateur et président du mouvement Urgences panafricanistes invite “tous au Palais de justice, près du commissariat central de police de Ouagadougou.

Le dossier de Kémi Séba bouge enfin au Burkina Faso. En garde à vue prolongée depuis son arrestation le samedi 21 décembre dernier, à Ouagadougou, le militant anticolonialiste franco-béninois sera jugé incessamment par la justice du Burkina Faso.

Rétrospective

Le 21 décembre 2019. Kémi Seba participe à une conférence contre le franc CFA et la présence militaire française au Sahel. Cette date coïncide avec l’anniversaire de Thomas Sankara, héros de la révolution burkinabè et ancien président, que Kémi Séba présente comme “modèle” à célébrer. Cette conférence offre une tribune libre au militant anticolonialiste, face à des journalistes et étudiants.

Comparaison gênante

Acclamé à son arrivée, il a pendant plus d’une heure répondu aux questions sur la présence de la France au Sahel et sur la réforme du franc CFA. Le militant compare “la république française” à un “grand terroriste” et “[les] présidents africains” à des “terroristes endogènes”, en questionnant la souveraineté des pays africains : “Je me demande s’ils ne sont pas les esclaves volontaires de l’impérialisme français”, déclare-t-il.

Le Président du Burkina Faso écaillé

Il assure ensuite, micro à la main, que Roch Marc Christian Kaboré est “un gruyère”, et “une passoire  politique” qui devrait “prendre ses responsabilités” (à partir de la 28e minute sur la vidéo).

0
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires