Burkina Faso : 2 000 sous-officiers recrutés pour renforcer la sécurité nationale, décide le Capitaine Ibrahim Traoré

Burkina Faso : 2 000 sous-officiers recrutés pour renforcer la sécurité nationale, décide le Capitaine Ibrahim Traoré

Le Capitaine Ibrahim Traoré, Chef de l’État du Burkina Faso, a dirigé mercredi un conseil des ministres important où il a été annoncé le recrutement de 2 000 sous-officiers pour la Police nationale. Cette décision s’inscrit dans un plan quinquennal de sécurité lancé depuis 2023 et s’étendant jusqu’en 2027.

Le ministre délégué chargé de la Sécurité, Mahamadou Sana, a souligné que ce plan vise à adapter les forces de l’ordre à l’accroissement démographique et à l’urbanisation croissante, afin de mieux combattre la criminalité. En plus des sous-officiers, le recrutement comprendra également 20 commissaires et 50 officiers de police.

1 COMMENTAIRE
  • Lass

    Je ne sais pas pourquoi l’africain veut le populisme il ya aussi des secrets d’états 😂😂😂Copain Sonko

Publiez un commentaire