Bruno d’Erneville : « Le Sénégal, en tant que République, est en danger Monsieur le Président de la République…. »
PUBLICITÉ

Bruno d’Erneville : « Le Sénégal, en tant que République, est en danger Monsieur le Président de la République…. »

Bruno d’Erneville, leader du Parti pour l’Action Citoyenne et membre de la coalition Bunt-Bi revient à la charge et invite encore le président de la République, Macky Sall à reconnaître que les 7 sages du Conseil constitutionnel ont eu tort et que la liste de BBY est bel et bien à exclure pour les législatives du 31 juillet.

« L’INJUSTICE est source de VIOLENCE« , prévient Bruno d’Erne ville. « Le Sénégal, en tant que République, est en danger Monsieur le Président de la République. Or il se trouve que notre pays est au creux de la vague avec une inflation extraordinaire et des prix de denrées de première nécessité qui explosent, le baril de pétrole qui crève tandis que le budget de l’Etat n’arrive plus à supporter les subventions à l’énergie…ce sont autant de facteurs qui indubitablement créent une situation de chaos sécuritaire et l’entretiennent« , déclare-t-il.

Pour M. d’Erneville, ce feu grandissant n’avait pas besoin d’une énième forfaiture judiciaire, qui plus est dans un cadre électoral. « Tant qu’il s’agissait de « blanchir » des délinquants parlementaires ou non la colère populaire pouvait encore trouver des soupapes à travers les jeux, le sport, l’abus d’alcools et de drogues, les violences domestiques ou la petite délinquance, mais maintenant nous sommes dos au mur« , ajoute-t-il.

« Comment admettre que notre Conseil Constitutionnel, la plus haute station judiciaire, ne puisse pas renvoyer dos à dos votre liste BBY et celle de YAW qui toutes les deux et de toute évidence ont fauté ? », s’interroge-t-il. Pour lui, aucun artifice ni aucune logique humaine ne pourront justifier une règle nouvelle créant une rupture du lien entre un titulaire et son suppléant.

« Président Macky SALL, dites s’il vous plaît à vos magistrats, vos sages à vous, qu’ils ont eu tort, votre liste BBY est bel et bien à exclure et la liste nationale de YAW aussi ! C’est clair comme de l’eau de roche et cela éteindrait le feu qui monte« , demande-t-il.

PUBLICITÉ

2 commentaire

  1. Demba Diong

    Le conseil constitutionnel travaille pour lui, Votre demande est juste et légitime avant le feu brûle partout dans ce pays.

  2. NDIAYE

    Bonjour🙋‍♂️
    Moi c’est MOUSTAPHA DOUMBIA je suis sénégalais j’espère que beaucoup d’entre vous me connaissez déjà ici a Dakar.
    Je jure sur tous ce que j’ai de plus chères dans ma vie que ce témoignage que je fais est une réalité.
    Grâce à un Grand maître spirituel du BÉNIN, j’ai puis avoir le vrai PORTE FEUILLE MAGIQUE qui produire 500.000 FCFA chaque jours sans conséquence.
    👉 Voici son numéro e
    +229 69 26 40 15
    Vous pouvez le contacté sur whatsapp.