Bras de fer Etat/Enseignants : En route vers la gloire!, Par Abdou Rahmane Diène

L’affrontement entre l’Etat et les syndicats a atteint son paroxysme. Le gouvernement a décidé de radier ou de licencier les enseignants grévistes qui n’auraient pas encore remis leurs notes. En langage plus élémentaire, tous les enseignants qui n’auraient pas remis leurs notes à leurs chefs d’établissement vont perdre leur emploi dès ce lundi. Mais je crois que Serigne Mbaye Thiam n’a pas compris que ces grévistes qui ont retenu leurs notes jusqu’à présent sont prêts à aller jusqu’au bout.

Pour ceux là, l’idée d’abdiquer est un blasphème. Car ceux là, ce sont ceux qui luttent, ceux là, ce sont ceux qui vivent. Ceux là, ce sont qui ne renient jamais leurs convictions. Ceux là ce sont ceux qui tomberont les armes à la main. Ceux là, ce sont ceux qui mourront avec leurs convictions.

Cette menace du gouvernement est impopulaire et stupide, elle ne pourra pas faire reculer d’un iota ce martyre. Le lundi, ces enseignants seront fiers et honorés de recevoir leur lettre de radiation ou de licenciement. Car il n y a pas plus grand honneur que de tomber en étant au front. Ils ont été radiés ou licenciés pour avoir farouchement combattu pour des intérêts généraux. Ce qui serait avilissement, c’est d’être fauché par une balle perdue alors qu’on était même pas au champ de bataille.

Il faut dire merci au gouvernement de nous permettre d’entrer dans la gloire, merci de nous permettre de devenir des légendes vivantes.
Oui à la radiation, Oui au licenciement et non au déshonneur et à la honte!
Vivement lundi!!!

Abdou Rahmane Diène

Professeur de Lettres Modernes à Thilogne

8 COMMENTAIRES
  • fama bocoum diop

    ce sera un grand honneur de tomber au champs de bataille. surtout en menant un combat des plus juste avec un état qui use de sa force par des moyens des plus bas et avilissants qui puissent exister pour un état non digne de ce nom. vivement lundi

  • scientif junior

    bien dit camarade, c’est la dignité de l’enseignant qui est bafouée.
    Les enseignants dignes de ce nom doivent se mettre à l’esprit qu’un camarade sanctionné signifie aussi la sanction de tous.
    « un pour tous,tous pour un ».
    Unissons nous chers collegues pour la restauration de notre dignité

  • Ameth Ndao

    Bien dit M.Diene! La dignité est au dessus de toute contigence matérielle..Quand un Etat atteint le sommet de la médiocrité,il ne lui restera qu’à brandir l’arme des faibles:la menace…Mais nous faisons face oour la Postérité

  • Dieuze

    En bas Mocky et ces bandes de feneants ministres ..vous Nous faites honte

  • ndiefi

    le gouvernement n’ira pas aussi loin.il va juste vous couper les salaires et vous aller commencer a pleurnicher.vous etes bourres de dettes.vous ne savez pas epargner et vous etes de pitres coureurs de jupns.lou ngen ame dokhaneko.je connais beaucoup parmi vous.un mal il faut le couper a la racine.on a terop laisser la plaie et maintenant il faut amputer…mes les salaires rek.c ‘est la ou ca fait plus mal.

  • scientif junior

    bien dit camarade, c’est la dignité de l’enseignant qui est bafouée
    Les enseignants dignes de ce nom doivent se mettre à l’esprit qu’un camarade radié signifie que tous devront etre radiés.
    « un pour tous, tous pour un »
    Unissons nous chers collegues pour restaurer notre dignité

  • birou

    Ndiefi dans mon quartier y a un Ndiefi qui est un ivrogne est ce que c est pas toi. fils de pute.

  • MASSA

    Monsieur Diène vous parlez de quel honneur?l’honneur de bafouer votre sacerdoce et votre sens de républicain au profit d’un gain non mérité vu la médiocrité des élèves dont vous avez en charge leur éducation.
    Parlons de dignité:pouvez vous parler de dignité quand les résultats que vous enregistrez toutes les années ne vous font pas baisser les yeux.Désolé de vous faire savoir que vous n’avez rien hérité des grandes qualités des enseignants qui ont forgé notre génération.Si être un martyr c’est s’amuser avec l’avenir de notre progéniture et de votre stabilité sociale,continuer à être manipulé et viendra un jour où vous en tirerez toutes les conséquences.A Bon entendeur salut

Publiez un commentaire