Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Bradage du foncier: Aliou Sall défend les maires et indexe les agents de l’Etat

Le chef de l’Etat, Macky Sall, interpelle les maires sur le bradage foncier, devenu pratiquement source de conflit dans notre société. Sur ce, le président des maires du Sénégal, Aliou Sall, indexe les agents de l’Etat. Selon lui, les agents de l’Etat seraient dans une certaine mesure au cœur de nombreux litiges fonciers.

Nous ne sommes pas d’accord avec cette stigmatisation

Nous souhaitons cependant attirer votre attention Monsieur le Président de la République et de tous les acteurs. C’est que cette stigmatisation des maires n’est pas productive. Nous savons tous qu’il n’est pas possible pour un maire de vendre des terres sans l’autorisation de l’administration qu’elle soit territoriale ou centrale. Ce n’est pas possible. Parce que quand il y a délibération, elle est d’abord approuvée par le préfet ou le sous-préfet. En plus de cela, qu’il s’agisse de la zone rurale ou urbaine, nous savons tous que l’Etat a le vrai pouvoir en matière d’attribution des terres. C’est les administrations des domaines et des cadastres”, a-t-il rappelé au chef de l’Etat.

La vigilance

Le maire de Guédiawaye poursuit : “Qu’on nous appelle à être plus sérieux, nous sommes d’accord. Qu’on nous appelle à être plus regardants sur les intérêts nationaux, nous sommes d’accord. Mais les premiers à être interpellés, ce sont les agents de l’Etat. Je vous assure que nous ne soutiendrons aucun acte frauduleux.”

Rappel

Eviter le chaos lié au foncier. C’est ce à quoi le chef de l’Etat appelle les élus locaux. “Je peux vous dire qu’en tant que président de la république, les plus gros risques de conflit dans ce pays restent la question foncière. Au quotidien, je ne reste pas sans recevoir plus de 20 ou 50 dossiers brûlants à travers le territoire national. On vous l’a confié. Cela ne veut pas dire que vous devez, parce que vous êtes maire ou vous avez votre conseil municipal, prendre le territoire de votre commune, le distribuer au premier venu de façon à plonger le pays dans une situation où toute la terre va devenir privé. Ce n’est pas possible“, a déclaré Macky Sall, ce jeudi, à Diamniadio, lors de la première édition de la journée nationale de la décentralisation.

94 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    15:57 - 02/12/2020

    Entretien avec Walfadjri du 30 novembre : Sonko jette le masque ! (Par Ibrahima Sene)

    Whatsapp
    15:49 - 02/12/2020

    Donald Trump : “Je vous reverrai dans quatre ans”

    Whatsapp
    15:20 - 02/12/2020

    “Que Zahra I. Thiam sache que le ministère n’est pas créé pour combattre Yaye.F. Diagne”(partisans)

    Whatsapp
    15:18 - 02/12/2020

    « Je ne suis pas un plan A, B ou C. Moi, je suis pro-CAF »

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp