PUBLICITÉ

Blocage des 500 Guinéens à Dakar : Abdourahmane Sidibé contre la discorde entre les deux pays

« La récupération politicienne du blocage des 500 ressortissants guinéens à Dakar relève d’une affabulation pernicieuse », selon Abdourahmane Sidibé, Secrétaire politique de la section Sénégal du RPG/Arc en ciel de la Guinée. Ce dernier ne décolère pas contre des militants de l’Union des forces démocratiques de la Guinée (Ufdg).

Abdourahma Sidibé accuse les militants de l’union des forces démocratiques de la Guinée (Ufdg) de faire un usage politicien du blocage, à Dakar, de ressortissants guinéens consécutif à la fermeture des frontières induite par la pandémie du Covid-19. Il a porté leur parole lors d’un point de presse tenu au siège du parti à Fann, ce mardi.

Contrevérités…

«Un certain Mor Laye Sylla établi en Guinée-Bissau pour le compte de l’union des forces démocratiques de Guinée a posté sur sa page facebook des informations selon les lesquelles, l’ambassade de la Guinée au Sénégal serait de connivence avec l’Etat guinéen pour refuser le rapatriement, par l’Etat du Sénégal, de 500 ressortissants guinées bloqués à Dakar. Je voudrais de la façon la plus véhémente m’inscrire en faux contre ces contrevérités motivées par la propension maladive et aveuglante de jeter le discrédit sur l’Etat guinéen. Des considérations partisanes ne sauraient justifier le double mensonge commis sur les Etats guinéen et sénégalais qui est de nature à semer la confusion dans les esprits et la discorde entre des frères d’un même peuple», a-t-il réagi.

“Mesures fortes” prises par Alpha Condé…

Le responsable du parti présidentiel de la Guinée d’ajouter qu’ “en dehors de l’accompagnement financier que l’ambassadrice de la Guinée à Dakar a octroyé aux femmes, le Président Alpha Condé a pris deux mesures fortes que sont : la sortie d’un décret pour un appui aux ressortissants guinéens bloqués dans les pays africains mais également leur évacuation dans leur pays d’origine par voie aérienne afin de contourner d’éventuels risques de contamination généralisée désastreuse qu’un rapatriement, par voie terrestre, pourrait engendrer“.

Une somme de 1 500 000f pour…

Le secrétaire politique du Rpg/Arc en ciel s’est également insurgé contre les effets produits par le soutien de Cellou Dalein Diallo à ses concitoyens. «Récemment, il a dégagé la somme de 1 500 000f pour venir en aide à nos compatriotes. Le geste est louable puisqu’il participe du souci d’aider des personnes impactées par la pandémie du Covid-19 du point de vue de la mise en œuvre de leurs activités. Toutefois, il y’ a lieu de dénoncer la récupération politicienne de l’acte posé consistant à accréditer la thèse selon laquelle, c’est le président de l’Ufdg qui se préoccupe de ses concitoyens et qu’à contrario, l’Etat guinéen est insensible à leur sort. Cela relève d’une intoxication. Le plan de riposte au Covid-19 de l’Etat guinéen qui a la mission régalienne d’assister ses ressortissants ne saurait être tributaire d’actions d’appui calculé et intéressé…», martèle-t-il.

Appel au calme…

«A notre humble avis, le seul combat qui vaille présentement est celui qu’on doit livrer à la pandémie du Covid-19. Partout où ils se trouvent dans les 4 coins du monde, j’exhorte les guinéens à adopter, aussi bien dans les paroles que dans les actes, des attitudes responsables et dignes du peuple guinéen qui gagnerait à s’unir pour remporter la bataille de la disparition de la pandémie…», conclut-il.

Annonces

(2) commentaires

  • Diallo

    cest des Senegalais mais pas Guineens

  • Fode

    Voilà un monsieur qui mérite respect. Merci beaucoup mon frère pour cet éclairage