Birkelane, des ossements humains découverts…

Birkelane, des ossements humains découverts…

Des employés de l’Ageroute ont eu hier la mauvaise surprise de découvrir des ossements humains sur un chantier sis dans la commune de Ségré Gatta de la région de Kaffrine. Les  travaux ont été suspendus et la gendarmerie a ouvert une enquête.

Dans le cadre du projet de construction de la route Mabo – Birkelane, la mairie de Ségré Gatta a désigné un site destiné à l’implantation d’un marché. C’est lors des travaux de l’Ageroute sur le site qu’ont été découverts des restes humains sur le chantier, selon des sources de Seneweb.

En creusant, les ouvriers ont trouvé des ossements enfouis. Ainsi, l’entreprise chargée du chantier de construction du marché a avisé la brigade territoriale de Birkelane. Séance tenante, les hommes du commandant Abdoulaye Samba Bâ  se sont transportés, hier samedi, sur les lieux pour les besoins  du constat.

Il ressort de l’enquête de voisinage que le site choisi par la mairie de Ségré Gatta pour abriter le marché était un cimetière qui a été abandonné depuis les années 1924. « J’ai construit ici, en 2008, la tombe de mon grand-père. Il est décédé avant ma naissance, en 1952 », déclare le notable A. Niass aux gendarmes, qui ont suspendu les travaux jusqu’à ce que la mairie et l’Ageroute trouvent une solution.

Avec seneweb

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire