Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Bignona : Guéri, l’enseignant testé positif au coronavirus conte la “scène spectaculaire”

Un des enseignants de Bignona atteint de la Covid-19 se confie pour la première fois. Il fait partie de ceux qui ont été à l’origine du report des cours le 2 juin dernier. Sous le couvert de l’anonymat, il dit avoir l’impression que le ciel lui est tombé dessus lorsqu’il a appris qu’il était positif au virus.

Psychologiquement atteint, l’homme garde toujours la scène en mémoire surtout lorsque les agents de santé ont fait le déplacement pour venir les récupérer. Une scène spectaculaire inédite sous les yeux des populations voisines. Il est guéri et le coup de fil du ministre de l’éducation nationale l’a réconforté. “Quand on a appris la nouvelle, c’était vers les coups de 22 heures, on avait beaucoup de problèmes pour dormir. Après, on se posait moult questions“, a-t-il conté sur Rfm.

Des moments difficiles

Il dit avoir vécu avec ses collègues des moments très difficiles. Mais il retient particulièrement l’instant de leur embarquement par les agents de santé sous le regard des populations. “L’ambulance avait traversé tout le village alertant les populations. Deux ambulances plus un véhicule de la gendarmerie et l’équipe médicale. Comme qui disait qu’ils étaient en train de cueillir des terroristes“, a ajouté l’enseignant.

Report des cours

Sa douleur a été particulièrement accentuée par l’annonce du report de la reprise des cours. Il dit avoir l’impression que le ciel lui tombait dessus. “Quand on a su qu’on avait reporté les cours à cause de nous, le ciel a failli tombé sur nos têtes. En quelque sorte, on se sentait un peu responsable. Ainsi, on était victime dans cette situation“, s’est-il désolé.

A lire : Mac de Diourbel : Un détenu testé positif au coronavirus

Coup de fil du ministre de l’éducation 

Beaucoup de manifestations de solidarité ont été enregistrées à leur égard durant ces moments difficiles. Mais celle du ministre de l’éducation nationale, Mamadou Talla, a particulièrement soulagé se confie-t-il. “Ce n’était pas évident. Ce coup de fil nous a remontés le moral au moment où d’autres autorités ne l’ont pas fait“, a-t-il reconnu.

Dispensés des cours après guérison

Aujourd’hui, les enseignants qui sont dans ce lot sont dispensés des cours. Du moins, pour l’heure. L’enseignant trouve logique la mesure au regard de plusieurs considérations. “Tout le monde se méfiait de nous, du voisinage, de notre quartier. Donc, ce n’était pas évident d’enseigner à des élèves peut-être qui n’ont plus confiance en vous“, a-t-il conclu.

136 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    11:19 - 09/08/2020

    Covid-19 : “Gare à qui tentera la maladie et qui incitera les gens à le faire”, Imam Kanté

    Whatsapp
    11:06 - 09/08/2020

    Lutte contre la Covid-19 : Bby magnifie “le rôle inestimable” de la presse

    Whatsapp
    10:51 - 09/08/2020

    Ligue des champions : Setien ne voit pas Bayern favori face à son équipe

    Whatsapp
    10:30 - 09/08/2020

    Kemi Seba : “Ce monde impitoyable ne respecte que les peuples qui se prennent en charge”

    Whatsapp
3
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp