Bébés morts calcinés à Tivaouane : Deux nouveaux présumés dans le collimateur du juge
PUBLICITÉ

Bébés morts calcinés à Tivaouane : Deux nouveaux présumés dans le collimateur du juge

Du nouveau dans l’enquête relative à la mort de 11 bébés calcinés dans l’incendie au Service de néonatalogie de l’hôpital Mame Abdou Aziz Dabakh de Tivaouane. En effet, l’arrestation de la sage-femme Awa Diop et l’aide-infirmière Coumba Mbodji, le juge traque l’électricien et celui qui l’a embauché.

Si ces derniers sont ciblés, c’est parce que le rapport du Comité sénégalais pour la sécurité des usagers de l’électricité (Cossuel), requis par les enquêteurs, a conclu que l’incendie a été causé par un court-circuit.

PUBLICITÉ