PUBLICITÉ
forum-economique
Bébé déclaré mort : Nouvelle comparution de l’assistante infirmière au 25 mai
PUBLICITÉ

Bébé déclaré mort : Nouvelle comparution de l’assistante infirmière au 25 mai

Seynabou Diène devra comparaitre de nouveau le 25 mai. Le tribunal Grande instance de Kaolack sollicite la comparution des témoins pour la tenue du procès.

Seynabou Diène est l’assistante infirmière attraite dans l’affaire du bébé déclaré mort alors en vie.

L’assistante infirmière s’est présentée libre à la barre. Une liberté provisoire lui est accordée. La partie civile a, en effet, introduit une lettre de désistement, après avoir saisi le parquet d’une plainte.

La mise en cause avait déclaré un nourrisson mort. Elle avait ensuite établi un certificat de décès. Mais, le constat du décès n’était pas de ses compétences. Seynabou Diène est ainsi poursuivie pour mise en danger de la vie d’autrui et usurpation de fonction de médecin.

Le bébé, dont la mort est constatée, était encore en vie. De la morgue, il est renvoyé à la crèche d’où son décès est notifié quelques heures après.

PUBLICITÉ