BBC-Aliou Sall : « Une affaire qui n’a pas encore livré tous ses secrets… » Selon le juriste pétrolier Tadéhi Seck

Tadéhi Seck qualifie l’affaire Aliou Sall de « clair -obscur ». Invité de l’émission Remue-ménage, le juriste pétrolier a déclaré que ce scandale sur le pétrole « n’a pas encore livré tous ses secrets.

Annonces

Premièrement, Me Seck donne les raisons qui font que les accusations sont claires : « La question qui convient de se poser, sur la base de quoi un permit minier d’hydrocarbure a été attribué à Petro-tim? répond-t-il, au norme de l’article 8?

Aliou Sall a-t-il  l’autorité de conduire des actions pétrolières, si on se fit à son expérience? « La réponse selon lui, est »manifestement non. »

Il détaille que dans le secteur pétrolier, les acteurs se connaissent. « A ma connaissance, je n’ai jamais vu Petro-tim développer une activité pétrolière », soutient-il.

Revenant sur ce qui est obscur, le juriste de soutenir que le documentaire de BBC, certains l’ont vite caractérisé de juridiction. Et les délits de corruptions, de conflit d’intérêts ont été soulevés.

Mais dit-il, « je ne suis pas sur que cela existe comme le soulignent certains ». Puisse que, explique encore , « Aliou Sall est entré en fonction après la signature du regret d’approbation. »

La question est de  savoir s’il avait antérieurement influencé le président Macky Sall.  Mais, selon lui, les documents confirment les faits.

Et enfin, pour terminer, il ajoute que « depuis 2012,  Alioune Sall a été accusé nommément. Il connait les personnes qui l’on accusé. Et depuis lors, il n’y a pas de diligence autour de cette plainte. Pourquoi, il n’a pas porté plainte ou l’affaire n’a pas connu d’épilogue?s’interroge-t-il

Suffit pour lui, dire que cette affaire « est un claire- obscur, qui malheureusement n’a pas encore livré tous ses secrets(…). »

Annonces

(6) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Semou Diouf

Merci Cledor d,avoir éclairé la lanterne hier pour beaucoup de senegalais

Semou Diouf

Merci Cledor d,avoir éclairé la lanterne de beaucoup de sénégalais sur les enjeux sur le pétrole dans l,émission à SenTv

pour info

Alioune Sall ne portera jamais pas plainte lui et son frère Président sont complice

Moussa Faye

ALIOU SALL YALLA AYE SI POTOUME BOUR DANGAYE WERE BAMOU FINDE MOU TAWE SA KAWAM DIEU NE DORT JAMAI

Rambo

franchement c’est nul !!! Veuillez réécrire cet article en français correct. »La question qui convient de se poser, sur la base de quoi un permit minier d’hydrocarbure a été attribué à Petro-tim? répond-t-il, au norme de l’article 8? » cette simple phrase extraite de l’article montre que votre juriste n’en est pas un : on ne parle pas de permis minier d’hydrocarbure , mais de permis de recherche et de partage d’hydrocarbure, en plus pourquoi Petrotim ne pourrait-elle en bénéficier , le fammeux juriste ne nous donne ses arguments. Eh bien Monsoeur l’expert juriste, au moment de la sigantiure de ce permis, le Sénégal ignorait l’existence de ce gisement de gaz et c’est Petrotim qui a attiré Kosmos Energy , lui a cédé ses parts ( engagements) et ont découvert ensemble ce gaz qui fait tous saliver. Avant Petrotim, ces blocs ont été attribués à des compagnies qui répondaient parfaitement aux conditions de l’article 8, qu’ont elles découvert? Nada, certaines n’ont pas commencé des travaux et ont plié bagages , étant certaines que l’offshore Sénégalais ne pressentait pas l’intérêt d’y investir un F. Il faut cesser de manipuler les gens car Dieu n’aime pas les menteurs

René Diagne

Mr le juriste pourquoi en 2011 au moment de l octroi du permis vous vous étes tu???? Le mal du pays c est vos genres. Suis desole.

Publier un commentaire