PUBLICITÉ
Basketball Africa League – AS Douanes : Coach Pabi Guèye présente ses 13 joueurs
PUBLICITÉ

Basketball Africa League – AS Douanes : Coach Pabi Guèye présente ses 13 joueurs

Logé dans le groupe C, l’AS Douanes va démarrer la BAL le lundi prochain face à un club algérien, GSP. Le coach des Gabelous, Mamadou Gueye “PABI” a dévoilé le profil de ses 13 joueurs. 

PUBLICITÉ

Alkaly Ndour (Meneur)

«C’est un jeune joueur très dynamique qui voit tout avant le coach. Il est très clairvoyant, c’est un très bon meneur. Maintenant pour cette compétition, il aura intérêt à travailler son shoot. C’est tout ce qui lui manque pour vraiment percer dans le haut niveau. Il vient de faire deux bonnes campagnes avec l’Equipe nationale lors des éliminatoires de l’Afrobasket 2021. Il sait ce qui l’attend et nous comptons sur lui pour qu’il soit frais et en forme.»

Mamadou Faye (Meneur)

«C’est un jeune joueur très adroit. Un meneur très véloce qui a une adresse phénoménale. Maintenant, il est très jeune. C’est à lui de faire valoir tout son talent. C’est l’occasion pour lui de se faire connaître. Ce sera sa première campagne internationale, même s’il a eu à évoluer en Algérie pendant un an. Mais les contextes ne sont pas les mêmes.»

Mohamed El Saadi (Meneur et Arrière, Libye)

«C’est l’une de nos recrues. C’est le meilleur joueur maghrébin. Un arrière qui peut jouer 1 et 2, très adroit. Il est même sorti Mvp du championnat libyen avec un titre de champion et coupe de la Libye en poche. Il s’est déjà bien intégré. J’ai vu qu’il a des qualités de dribbles, de shoots et de compréhension du jeu sur le plan tactique. Au niveau des Arrières, il nous fallait quelqu’un pour épauler Alkaly Ndour.»

Serigne Bamba Guèye (Arrière)

«Il a un niveau international. Il a déjà joué les préolympiques avec l’Equipe nationale. C’est un joueur qui en veut et qui croit en lui avec une bonne adresse à trois points. C’est aussi un très bon défenseur. Il a envie de montrer qu’il a sa place en Equipe nationale.»

Louis Adams (Arrière)

«C’est le vétéran. Il a fait plein de campagnes en Equipe nationale. Il devrait montrer la voie aux jeunes avec sa vivacité, sa clairvoyance, son adresse sur les shoots. Il va falloir aussi qu’il tienne bien sur ses jambes, mieux défendre sur les duels de un contre un. C’est un élément important du dispositif.»

Serigne Bamba Diallo (Arrière)

«Tout le monde a vu ce qu’il a fait dans le Championnat national en si peu de temps. Et lors des qualifications de l’Afrobasket avec la sélection. Même si, ces derniers temps, il a été beaucoup plus sur le banc. Il n’a pas beaucoup joué parce qu’il était en baisse de régime. Mais là, c’est une autre compétition et il aura envie de montrer toute l’étendue de son talent.»

Mamadou Lamine Diop «Bara» (Ailier-fort)

«C’est un Ailier-fort très costaud, de la trempe des grands joueurs, physique et dynamique. S’il se concentre surtout sur l’aspect défensif, il sera d’un très grand apport pour nous. Il a été à plusieurs reprises présélectionné en Equipe nationale, mais n’a jamais eu l’occasion de jouer une compétition internationale, il aura envie de montrer son talent et prouver qu’on peut compter sur lui à l’avenir.»

Birahim Gaye (Ailier)

«C’est pratiquement le poumon de cette équipe. Un Ailier très fort qui ne doute jamais. C’est l’un des vétérans, un des cadres avec un très bon mental. Capable de se surpasser dans un championnat quand l’enjeu le réclame. Quand tout le monde se noie, lui sait subir la pression. C’est une occasion de s’affirmer parce que tout le monde connaît l’étendue de son talent. Il est très agressif sur le plan offensif, très adroit à mi-distance.»

Cheikh Ndoye (Ailier)

«C’est le cascadeur. Il ne demande rien. Il n’attend rien de personne. Il fait ce qu’il a à faire. Il n’a jamais été dans une compétition internationale. Mais je sais qu’il fera ses matchs sans aucune pression.»

Pape Modou Mbaye (Ailier fort – Espagne)

«C’est un joueur qui a été en Equipe nationale U18 avec Cheikh Bamba Diallo, les Youssoupha Fall…Il est passé par le Real Madrid, en Belgique… Mais à cause de la situation sanitaire, leur championnat a été écourté. Et entre temps, il est parti en Tunisie faire deux mois avant de revenir au Sénégal. Comme il était disponible, je l’ai pris. Il a un très bon profil, très grand, un bon shooteur. Il pourra apporter quelque chose à l’équipe.»

Ahmed Cheikh Camara (Pivot)

«Il a été récompensé par rapport à tout ce qu’il fait durant ces trois voire quatre dernières années. Ce n’est pas un joueur de grande taille à son poste, surtout au niveau international, mais il a mérité d’être là où il est aujourd’hui, de par son travail, son abnégation.»

Hassan Attia (Pivot – Egypte)

«C’est un Egyptien qui vit aux Etats-Unis à l’Université du Kansas. Un gosse au gabarit impressionnant parce qu’il nous fallait un 5 très lourd pour pouvoir rivaliser avec les pivots de ce championnat. J’ai vu sa vidéo et au bout de 10 secondes, j’ai dit que c’était lui. Il a une très bonne technique dans la raquette, une science du jeu. Même s’il n’est pas très en forme, à cause du Ramadan, je crois que d’ici le début de la compétition qui va coïncider avec la fin du Ramadan, il pourra revenir et nous être d’un grand apport.»

Christ Cotkley (Pivot – Etats Unis)

«Un joueur d’Euroligue. C’est un Américain. Malheureuse­ment, il n’a pas pu s’entraîner avec nous quand on était au Sénégal. Il est venu le jour où on devait quitter Dakar. Mais c’est un très bon joueur qui évolue au poste 4-5. Il sait aussi évoluer au poste 3. Il a un très bon shoot, très engagé. On n’a même pas parlé une heure et il accepte de venir signer son contrat. J’aime les joueurs de ce genre qui ont envie de relever certains défis.»

Source: Le Quotidien

#AsDouanes #Bal #BasketSénégal

PUBLICITÉ