PUBLICITÉ
Basket: L’ASC Ville de Dakar va représenter le Sénégal à la Coupe d’Afrique des clubs Champions (Dames)
PUBLICITÉ

Basket: L’ASC Ville de Dakar va représenter le Sénégal à la Coupe d’Afrique des clubs Champions (Dames)

Une équipe au moins va découvrir ce qu’est la Coupe d’Afrique des Champions pour les femmes. L’ASC Ville de Dakar, originaire du Sénégal, se rendra à Maputo en mode découverte, avec une valise bien remplie, avec l’intention de contrer certains grands noms du continent.

PUBLICITÉ

Il y a un nombre de choses que l’on doit savoir sur les championnes du Sénégal.

FIBA.basketball plonge dans leur histoire et vous apporte quelques faits sur le club basé à Dakar.

Le club a été fondé en 1984, et s’appelait à l’origine l’AS Municipalité de Dakar, un nom qu’il a conservé jusqu’en 2014, date à laquelle il a été changé en ASC Ville de Dakar. C’est également à cette époque que le club est monté en première division féminine, tout cela grâce aux moyens offerts par la Ville de Dakar.

A tel point qu’elles ont finalement remporté leur premier trophée majeur en 2017. Il s’agissait de la Coupe nationale du Sénégal, lorsqu’elles ont battu le club universitaire de Dakar.

Ils ont cependant dû attendre deux ans de plus pour devenir champions nationaux. Couplé à ce titre national, ils ont à nouveau remporté la coupe nationale, cette fois contre le St Louis Basket Club. Ils ont ensuite remporté deux autres doublés en 2020 et 2021.

En 2022, ils ont à nouveau ramené deux trophées au pays, ajoutant un titre national et une coupe nationale à leur palmarès.

Ce qui nous amène à la Coupe d’Afrique des Champions pour les femmes 2022. À l’origine, elles devaient faire partie de l’édition 2019. Mais la pandémie de COVID-19 les a obligées, comme tout le monde, à revoir leurs plans.

Aujourd’hui, elles se rendent à Maputo avec la volonté de vivre une première à la Coupe d’Afrique des Champions pour les femmes, mais aussi avec beaucoup de confiance dans leurs bagages.

Au fil des années, l’équipe a construit un noyau de joueuses. Autour de la meneuse Elma Malou, se tiennent d’autres joueuses capables de faire la différence, comme leur capitaine Fatou Kine Kane, explique Yatma Diaw, l’un des responsables du club.

Maintenant, la grande question est : qu’est-ce que l’ASC Ville de Dakar apporte à la table ? « Beaucoup de choses », admet Diaw. Il insiste sur le fait qu’ils ont tout. « Nous avons un entraîneur chevronné, qui a eu une expérience internationale. Nous savons donc que nous pouvons compter sur ses connaissances pour progresser le plus possible. Nous avons des joueurs internationaux qui évoluent au plus haut niveau possible en Afrique. Et nous voulons marquer notre séjour à Maputo ».

L’entraîneur principal porte en effet un sacré nom. Ousmane Diallo, désormais en charge de la gestion technique du club, est l’ancien assistant de Moustapha Gaye, devenu directeur technique du Sénégal. « Il a suivi Gaye et gère maintenant parfaitement le club ».

A quelques jours du coup d’envoi, l’ASC Ville de Dakar doit prouver qu’elle a sa place et qu’elle la mérite. L’excitation est grande à l’idée de leur premier voyage dans la compétition phare des clubs féminins d’Afrique.

« Nous voulons faire du bruit et nous assurer que tout le monde se souvient de notre nom. Nous avons les joueuses qui peuvent faire la différence et nous trouverons le moyen d’y parvenir. »

#AscVilleDeDakar #BasketSénégal #CoupeD039AfriqueDesClubsChampions

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ