Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Barthélémy Dias : “Macky veut prolonger son mandat de 2 ans à défaut d’avoir un 3e”

Une révélation du maire de Mermoz Sacré-Cœur, Macky Sall veut être Président jusqu’en 2026. D’après Barthélémy Dias, l’objectif du président Macky Sall serait de prolonger son mandat deux ans de plus et obtenir ainsi un “demi-troisième” mandat, à défaut de pouvoir en obtenir un troisième. Le bras droit de Khalifa Sall qui était aux Parcelles assainies samedi dernier, affirme en effet que si les locales se tiennent en 2022, les législatives seront reportées en 2024 et la présidentielle se tiendra en 2026.

Macky et le “demi-troisième”

Le report des élections locales en 2022 a un seul objectif, prolonger le mandat présidentiel jusqu’en 2026. Du moins, c’est l’avis de Barthélémy Dias. En effet, à défaut d’avoir un troisième mandat, Macky Sall chercherait à avoir un “demi troisième” mandat, selon le maire socialiste de Mermoz-Sacré-Cœur. “Si les locales se tiennent en 2022, les législatives se tiendront forcément en 2024 et la présidentielle en 2026. Ce qui permettra à Macky Sall de prolonger son mandat de 2 ans”, soupçonne le bras droit de Khalifa Sall.

Refus d’organiser les locales 

Le maire socialiste de Mermoz-Sacré-cœur accuse le président de la République de refuser d’organiser les élections locales. Selon lui, Macky Sall est dans une logique de ne pas organiser des élections durant tout son mandat. A preuve, dit-il, le scrutin devait se tenir en 2019, mais Macky l’a reporté en 2020, ensuite en 2021 et en 2022. Pire, d’après lui, il se chamaille avec l’opposition pour un délai d’un mois. “Celui qui veut organiser une élection ne se dispute pas avec son opposition”, affirme Barthélémy Dias, qui s’exprimait, ce samedi, aux Parcelles assainies. Pour rappel, l’opposition propose la date de décembre de cette année pour l’organisation du scrutin, alors que le pouvoir tient à les organiser en janvier de l’année prochaine. Or, la CAN se tiendra à cette période. Ce qui veut dire que Macky Sall va prétexter cet événement pour ne pas tenir le scrutin, selon Barthélémy Dias qui affirme que l’opposition n’acceptera pas ce prétexte pour un autre report.

Le pire se profile

“C’est ce que Macky veut, mais nous ne le laisserons pas faire. S’il n’organise pas les locales en janvier 2022, le pire va se produire, parce qu’on utilisera tous les moyens pour le faire partir. Il faut qu’il comprenne qu’un troisième mandat n’est plus possible”, prévient-il. Puis il ajoute aussitôt : “Il a dit que ce qui s’est produit en mars ne se reproduira plus. Effectivement, il a raison, parce qu’il verra pire.”

98 Whatsapp
Annonces
guest
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    0:02 - 29/07/2021

    Padros Mb.: ” Animateur Youtube, Tik Tok wala Instagram mofi am ..Kou takhaw sama kanam damalay…”

    Whatsapp
    23:30 - 28/07/2021

    Prétendue crise à la RTS: Les précisions de B. Ndiaye (Synpics RTS) sur la gestion de Racine Talla

    Whatsapp
    23:14 - 28/07/2021

    J’accuse médecins et politiques – Par Serigne Saliou Gueye

    Whatsapp
    22:56 - 28/07/2021

    Thiaba Thiès sur Lena : “Sama doom la mais, lign ko joué lo bou nékone mann douma…”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp