Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Banlieue dakaroise : La mer tue, des noyades fréquentes, en ce début d’été…

Déjà, au début de l’été, la mer fait des ravages. En un week-end, 7 morts ont été enregistrées par noyade. Malgré l’état d’urgence et les mesures d’interdictions en période de coronavirus, les jeunes continuent de squatter les plages, surtout dans la banlieue dakaroise.

7 personnes ont perdu la vie en deux jours 

Selon Ibrahima Khalil Fall de l’association des maîtres-nageurs, dans des propos relayés par Senecafeactu, 7 jeunes ont péri, emportés par les eaux et les cas se répartissent entre les plages de Mermoz (1), Diamalaye (1), Cambérène (1), Malika (1) et Guediawaye (3).

Pourtant, selon lui, de Cambérène à Malika, les maîtres-nageurs ont remarqué un important dispositif sécuritaire de la police, dans le but de dissuader les populations d’accéder aux plages.

Les plages sont interdites

On note que 05 des 07 cas ont été enregistrés sur cet axe comprenant les communes des Parcelles assainies, Golf sud, Wakhinane Nimzat et Malika. Ces zones n’ont ni espace de baignade aménagé ni poste de secours de maîtres-nageurs, sous prétexte que la baignade reste interdite…

28 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    5:40 - 24/09/2020

    OMS: Le tabac est responsable de 20 % des décès dus aux cardiopathies coronariennes

    Whatsapp
    3:40 - 24/09/2020

    Agression: Ousmane Sonko au chevet de Mame Diarra Fam

    Whatsapp
    2:20 - 24/09/2020

    Nigeria: 23 morts dans l’accident d’un camion-citerne

    Whatsapp
    1:02 - 24/09/2020

    Iba Barry Camara: “A l’état actuel, Karim ne peut participer à aucune élection, ni être inscrit…”

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp