Bangladesh: Opérations meurtrières de la police contre des islamistes

La police bangladaise a lancé ce mardi 7 juin plusieurs opérations meurtrières contre des islamistes soupçonnés d’avoir commis ces derniers mois une série de meurtres de membres de minorités religieuses et d’intellectuels. Les trois islamistes appartiennent au groupe Jamayetul Mujahideen Bangladesh. Cette organisation interdite depuis 2005 réclame l’instauration d’un Etat islamique au Bangladesh. Deux responsables du groupe ont été tués à Dacca, la capitale. Ils sont soupçonnés d’avoir joué un rôle dans la plupart des récentes attaques contre des minorités religieuses, dont l’explosion d’une bombe dans une mosquée chiite et le meurtre d’un professeur. Un autre membre de l’organisation a été tué dans une fusillade avec la police à Godagaro, dans le nord-ouest du pays.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire