PUBLICITÉ
Roger Milla

Ballon d’or : Roger Milla ne croit aux chances de Sadio Mané

Roger Mila ne croit pas trop aux chances de Sadio Mané de remporter le Ballon d’Or. L’ancien Lion indomptable et légende du football Africain a estimé dans un entretien avec e media que les votes des journalistes non africains ne seront pas favorable à l’attaquant Sénégalais.

Milla  ne croit pas trop aux chances de Mané

« C’est ceux qui vont voter qui pourront leur donner cette chance. Moi je ne peux pas dire si Sadio Mané ou Salah vont le gagner. Les journalistes européens ou sud américains et autres n’ont pas souvent les mêmes intentions que nous. Je pense que Mané et Salah doivent être patients, qu’ils ne comptent pas sur ceux qui ne votent pas, qui n’ont pas la possibilité de les désigner Ballon d’Or. Je n’y crois pas beaucoup parce que ces Européens sont tout le temps en train de nous couillonner, de nous saquer… Depuis qu’il existe, Weah a réussi à l’avoir (1995) parce qu’il était dans une très grande équipe (l’AC Milan) et il avait réussi à prouver que le football africain avait un certain niveau. Maintenant, c’est très compliqué pour les Africains », a expliqué Roger Milla.

Les favoris

Les candidats pour le prestigieux trophée de France Football connaîtront leur sort le 02 décembre. Même s’il est présenté comme un sérieux candidat, Sadio Mané aura du soucis à se faire. Les habitués Lionel Messi et Cristiano Ronaldo auront aussi leur mot à dire.

235
Annonces
guest
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
  • Koungheul 18:58 - 12/07/2020 Koungheul : Attaque à main armée à Coura Mouride, 2 personnes blessées par balle
  • tfc
    18:36 - 12/07/2020 Saison blanche: Le Teungueth FC réclame le titre de champion (vidéo)
  • Imam 18:25 - 12/07/2020 Manif au Mali : Imam Mahmoud Dicko appelle au calme
  • El Hadj Diouf
    18:12 - 12/07/2020 Syndicat des footballeurs – El Hadj Diouf: “Je vous encourage car ça il faut être courageux pour…”