Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Aux politiques de mon pays, Nos “insultes” n’honorent pas notre Sénégal – Par Talibouye AIDARA*

 « Les grands esprits discutent des idées ; les esprits moyens discutent des événements ; les petits esprits discutent des gens » disait un grand penseur. Pour cet autre penseur : « les grands esprits se rencontrent, mais les petits aussi ».

A ces hommes et femmes qui composent le landerneau politique au Sénégal, ceux à qui la médisance est au bout de leur langue, sachez que les insultes ne feront pas de vous de grands hommes car elles ne font pas partie de nos valeurs.

Apprenons à défendre nos positions sans invectives, apprenons à échanger dans le respect de l’intimité de l’autre ceci nous grandit. Apprenons à gérer les débats afin d’être à la hauteur des attentes de nos populations ou militants.

Le pouvoir en main ou la fougue de jeunesse ne doivent pas nous pousser à sortir des médisances pour atteindre un adversaire politique. Le débat qui s’offre sous nos yeux doit être un débat d’idées, où les protagonistes cherchent à convaincre, et non à se décrédibiliser. Nous avons l’obligation de préserver la sacralité de nos institutions, ou ne pas les fragiliser.

Chers camarades, prenons le temps de réfléchir, de comprendre, d’analyser voire même faire de la recherche si nécessaire avant de répondre. Proférer des calomnies n’est pas une solution, injurier n’est pas une arme, outrager n’est pas un argument contre l’adversaire. Cela pourrait être considérer comme faiblesse envers son vis à vis.

Chers camarades nos insultes n’honorent pas nos leaders respectifs. Nous ne pouvons pas nous armer de gros mots pour les défendre. A la place des injures, apprenons à maitriser les projets de société de notre parti.  Présentons ces politiques de développement à nos populations afin qu’elles se l’approprient.

Chers camarades, faire de l’insulte un nouveau mode de communication ne peut prospérer dans notre pays, car en voulant jeter l’opprobre sur son adversaire politique, on se jette à la vindicte populaire.

Enfin,  chers camarades républicains, huit ans après son accession à la magistrature suprême, faisons le tour du Sénégal. Une occasion pour nous de voir la matérialisation du Plan Sénégal Emergent (PSE).

A cet effet, à travers des autoroutes aux pistes de production, des ponts aux quais de pêche ; sans oublier les forages, le dragage du Fleuve Casamance, la modernisation du secteur primaire, avec des productions records,  nous pouvons dire sans risque de nous tromper, que le Sénégal est sur les rampes de l’émergence. Les importantes mesures prises et appliquées au plan social en  Sept ans de réalisations à l’actif du Président de la République Macky Sall, nous suffisent pour animer les débats politiques.

*Cadre Républicain commune de Kataba1

81 Whatsapp
Annonces
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    4:07 - 15/08/2020

    Le célèbre youtubeur Mohamed Henni détruit Messi après la défaite contre le Bayern…

    Whatsapp
    2:53 - 15/08/2020

    Encore une mauvaise nouvelle pour le Barça, Umtiti testé positif au Covid-19

    Whatsapp
    1:15 - 15/08/2020

    Ligue des Champions : Une première sans Messi ni Ronaldo en demi-finale depuis…

    Whatsapp
    0:30 - 15/08/2020

    Après l’humiliation bavaroise, Messi menace de quitter le FC Barcelone

    Whatsapp
2
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp