PUBLICITÉ
cheikh ahmed tidiane mbaye apr - "Aux camarades de l’APR : Taisons nos ambitions..." Cheikh Ahmed T. Mbaye*

« Aux camarades de l’APR : Taisons nos ambitions… » Cheikh Ahmed T. Mbaye*

Aux camarades de l’APR : Taisons nos ambitions et protégeons le mandat du Président Macky Sall !

Le président Macky Sall est en train de faire un travail remarquable. Je vous avertis chers camarades. Il est clair que chacun cherche et essaye de miser sur un bon cheval après son départ. Cependant, le Président a été clair concernant sa succession. Et vous conviendrez avec moi qu’il a appelé tout le monde à mettre aux tapis son ambition car il travaille pour l’intérêt national.

Chers camarades de l’Alliance pour la République (APR), votre communication bat de l’aile et il faut le dire car à la place de propositions concrètes ou de la vulgarisation des réalisations du Président de la République : Vous ne faîtes que riposter ! Arrêtez cette communication défensive ! Alors aux membres de l’APR posons sur la table les réalisations de notre leader et non d’éternelles ripostes qui viennent toujours en différer d’ailleurs. En un mot comme en mille, changeons de paradigme. Si je me suis permis de le dire depuis la diaspora c’est parce que le jeu politique sénégalais est nourri d’une démocratie vivante dont l’acuité alimente même parfois des folies et des dérapages. L’autorité politique et institutionnelle de divergence et de convergence est le Président Macky Sall. Mais le Sénégal serait dans le chaos s’il avait cédé aux provocations des Cassandre ou aux bravades des haineux. Seulement, il n’acceptera aucune pression de qui que ce soit, “Kena menouko xoxatal.”

Le Sénégal est sur une bonne orbite. Les signaux sont au vert. De grands objectifs codifiés dans le PSE sont atteints et les autres en cours de réalisation en fin de son mandat alors qu’il vient de prêter serment il y a quelques mois. La chance du Président Macky Sall est de disposer de technocrates dévoués au cœur d’une équipe gouvernementale intelligemment managée pour une atteinte des objectifs.

Aussi, le ” Fast-Track” qu’il a annonce montre son leadership et sa capacité d’adaptation face aux nouvelles urgences.

La ruée de technocrates, de Femmes et d’Hommes d’Etat vers le Président Macky Sall et un engagement citoyen et patriotique pour le triomphe de son programme de développement sont de principaux atouts de la République.

Alors chers camarades de l’Alliance pour la République (APR) sachez une chose: L’addition de nos forces politiques, la conjugaison de nos intelligences et l’unification des énergies seront une raison des prouesses économiques et sociales réalisées jusqu’ici par Macky Sall. Un esprit citoyen exige un appui patriotique pour une raison : la République est la propriété collective du peuple. Et c’est indubitablement pour cette raison que l’APR est un parti républicain dont le fondateur est certes notre leader après nous, le Président Macky Sall, démocrate par nature et par option, fait du principe de résultats et de reddition des comptes une obligation incontournable.

Les citoyens participent aux choix politiques. Les enjeux sont donc délicats. Mais le Président Macky Sall a ainsi réussi à fédérer autour de sa personne et de son programme l’écrasante majorité des forces politiques du Sénégal. L’adhésion des masses à sa politique et l’approbation des résultats de son action relèvent de l’évidence. Le Sénégal est en chantier. Nul ne peut nier que le ciel est au-dessus du monde en cette année de 2019, comme nul ne peut nier les actes majeurs et inédits posés par le Président Macky Sall pour le bien-être collectif. De la baisse des prix des denrées alimentaires, à la baisse de l’impôt sur le revenu en passant à celle du prix du loyer et de l’électricité, du drainage des quartier pour endiguer les invivables inondations à la construction de milliers de logements sociaux, les exploits sont immenses.

Le Président Macky Sall a, en virtuose et Homme d’Etat averti, endigué le déficit budgétaire, la dégradation de la balance commerciale, la vulnérabilité de l’Agriculture, la mise en apnée des revendications sociales et la maitrise intelligente de l’inflation. Le taux de croissance qui est de plus de 7% vise les deux chiffres, une première au Sénégal.

Pour la première fois au Sénégal, un programme spécial est exclusivement conçu pour les populations du monde rural. C’est le PUDC, un agenda de développement révolutionnaire qui permet au monde rural de bénéficier d’une vie communautaire moderne au moyen de services sociaux de base et d’infrastructures socio-économiques. Le développement n’est donc pas à concevoir seulement pour le monde urbain « mais pour tous et pour partout », comme l’instruisait Nelson Mandela

Pourtant, le Président Macky Sall a le génie de faire face à une opposition encore disparate, hétéroclite et concurrentielle en son sein et n’ayant pour programme que la diabolisation gratuite. L’APR est certes animée mais évitons le désordre et le trouble, encore moins le tohu-bohu. Encourageons l’expression d’une vivacité démocratique et d’une ambition de chacun et de tous de vouloir donner au parti le meilleur d’eux-mêmes. Un parti désertique ne connait pas de choc d’ambitions, je le sais : Mais restez calme chers camarades et taisons les ambitions ! Un parti aride, improductif et somnambule ne fait jamais l’actualité.

Face aux enjeux de développement, le Président Macky Sall, notre leader répond par des actes et une crédibilité fructueuse et fructufiante qui explique la bousculade des investisseurs et des partenaires au développement aux portes du Sénégal. Les performances économiques, financières et sociales sont donc l’expression d’une avancée sans appel. Elles sont des acquis à consolider. Et lui donner une majorité forte et confirmée permet au Sénégal de poursuivre sa marche irréversible vers l’Émergence.

A cet effet, j’invite personnellement la coalition Benno Bokk Yakaar et la majorité présidentielle à consolider son unité et affermir ses forces politiques pour le triomphe des idéaux de développement prônés par le Président Macky Sall pour l’intérêt exclusif de la Nation. Je lance cet appel patriotique à la classe politique sénégalaise particulièrement à l’opposition pour une mobilisation politique citoyenne au profit du peuple sénégalais.

La démocratie est un silo de liberté d’action et d’expression. Mais au-delà des divergences qui font sa vigueur et sa rigueur, elle est aussi un instrument de convergence vers le bien commun. Et l’unique bien commun que nous partageons est le Sénégal ! Notre Sénégal !

* Cadre de Banque


Spécialiste en Ressources Humaines


Manager au National Civil Rights Museum (Etats-Unis)


Membre fondateur de l’Alliance pour la République (APR) – Memphis (Etats-Unis)


Premier Coordonnateur de l’APR – Memphis, Tennessee (Etats-Unis)

Apr Cheikh Ahmed Tidiane Mbaye
Annonces

(10) commentaires

Fall Mouhamadou

Allez vous faire foutre bande d’incompétents….

Gus

Mister vous êtes aux USA.Trump n a pas fini son premier mandat et déjà 3 personnes de son parti vont se confronter à lui.Macky est à son 2ème mandat donc un président sortant et tous ceux qui ont des ambitions doivent se terrer.Mais quand vont ils se préparer.C est Macky himself qui devait avoir l élégance de libérer tous ceux qui dans son parti veulent le succéder.

Yatma

Belle analyse M. Belle plume

Eugene Senghor

Si proteges l’argent du peuple que vole Faye Sall famille

Sakho

Je trouve l’article intéressant; bien dit . Mor Ndiaye depuis Podor

C O Dieng

Merci mr Mbaye.
Taire les ambitions et travailler, pour la réussite de Macky Sall et le triomphe du Sénégal et de chaque citoyen.

Coumba Faye

Vous croyez qu’il faut toujours être en politique raconter n importe quoi pour avoir quelque chose allez travailler way

Saliou

Cheikh mbaye vous avez ose en militant dire toute la vérité Que voyons nous des comportements inqualifiables d’un militant qui réclame partout son amitié avec le président qui se comporte en opportuniste politique qu’on peut definir clairement en une trahison et on veut lui donner une autre forme de militant Voilà ce que nous constatons dans l’apr il est vrai que le président doit prendre en main ce parti ou chacun se dit responsable alors que la victoire présidentielle que nous venons de dépasser est une victoire propre du President Macky il est allé partout a parler avec tout le monde pour arriver a ce score d 58% Cheikh toutes nos félicitations pour ce courage politique

Malick Diallo

Pour.le.il.faut.quont.se.la.verite.les.signeaux.ne.sont.pas.ya.beaucoup.a.faire..

Saliou

On le sait de par vos écrits vous étés des wadagnons vous ne savez que insulter mais les débats d’idées vous ne le pouvez pas parce que vous ne savez rien d’autres que d’injurier d’insulte alors c’est un boomerang

Publier un commentaire