Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Autoroute à péage : Ce que l’Etat reproche à Eiffage

L’Etat a quasiment tordu le bras à Eiffage en ce qui concerne la renégociation du contrat sur l’autoroute à péage. Du prix initial en nombre de kilométrages, Eiffage avait largement atteint ses objectifs, sans pour autant respecter les clauses, renseigne Source A.

90 000 véhicules par jour sur l’axe Dakar-Diamniadio

Au départ, les prévisions, en termes de fréquentation journalière de l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio, étaient de l’ordre de trente (30) à cinquante mille (50 000) voitures. A l’arrivée, ces chiffres ont été largement dépassés, d’autant qu’en moyenne, quatre vingt dix mille (90 000) voitures empruntent quotidiennement cet axe routier.

La colère de l’Etat

Cependant, l’Etat ne s’est pas laissé faire et a tordu le bras à Senac.S.A qui changera de dénomination. Ces nouveaux chiffres, qui montrent un barème largement dépassé, ont mis l’Etat en colère contre la société française.

L’Etat exige 25% du capital de Senac.S.A

Les autorités ne l’ayant su que récemment, ont contraint la Société française de revoir sa position concernant la renégociation du contrat. Avec à la clé, une entrée du Sénégal dans le capital à hauteur de 25% qui oblige la Société française à revoir la dénomination de Senac.S.A.

106 Whatsapp
Annonces
guest
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    11:24 - 28/09/2020

    Belgique : Mbaye Wade inhumé au cimetière de sa belle-famille, à Olne

    Whatsapp
    11:15 - 28/09/2020

    “Correction’Ndel”, le nouveau clip de Jah Hustlah qui clashe Karballah Diss

    Whatsapp
    11:08 - 28/09/2020

    3e mandat : Guillaume Soro dit aux Sénégalais de barrer la route à Macky, si…

    Whatsapp
    10:59 - 28/09/2020

    Réunion CA de la SAR : Les perturbations sont le fait d’intrus…

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp