PUBLICITÉ
idy lamaine diallo - Attaques contre Idy : "M. Lamine Diallo, il faut être cohérent" (K. Diouf)

Attaques contre Idy : « M. Lamine Diallo, il faut être cohérent » (K. Diouf)

Mamadou Lamine Diallo, Président du Mouvement Tekki, est un vrai professionnel de déclarations intempestives et peut-être, pense être doté d’impunité aux yeux de l’opinion publique, en donnant des informations dont lui seul a le don de détenir l’exclusivité.

Sous le prétexte d’être un opposant radical du régime de Macky Sall, le néo lanceur d’alerte, en quête de popularité tente insidieusement de diviser l’opposition et n’hésite pas à accuser ses confrères et anciens amis, sur la base d’informations sans fondements, qui relèvent de l’illusoire. Oui Mamadou Lamine Diallo a fini de semer les germes de la division et du sabotage de l’opposition Sénégalaise.

Dans sa « Questekki » 162 ème du mardi 3 septembre 2019, Mamadou Lamine Diallo, le Président du mouvement Tekki avait fait fuiter une information de taille, en révélant les deux milliards de fonds politiques, pour le futur chef de l’opposition, afin d’étouffer le scandale du gaz.

Après le tollé soulevé par cette surprenante information, notre fameux informateur est revenu sur ses propos, pour dire qu’il a eu l’information à travers des « responsables de l’APR » et ne saurait le confirmer.

Le Mardi 10 septembre, Mamadou Lamine Diallo, est revenu  dans sa 163 ème question économique de la semaine, pour accuser le Président Macky Sall de préparer un nouveau plan à travers le dialogue politique, visant à «étouffer la démocratie sénégalaise et imposer la dynastie Faye-Sall, l’émirat gazier». Selon lui, ce plan vise à obtenir du Pds la participation au dialogue politique, en échange d’une amnistie pour Karim Wade, des «Khalifistes, une grâce pour Khalifa Sall et d’Idrissa Seck  un poste juteux du Chef de l’Opposition. Toujours dans son article, ce dernier a explicitement accusé la coalition Idy 2019, pour ne pas avoir rejeté cette offre de Macky Sall, en ces termes ‘’: certains dirigeants de la Coalition Idy 2019 ne sont pas mécontents. Deux milliards, c’est 20% de fonds politiques portés à 10 milliards.

Revenant sur le 3ème où MLD parle de la proposition faite à la coalition Idy 2019, nous lui poserons simplement et seulement ces questions: A quel moment du dialogue politique cette proposition a été faite ? Puisque cette question qui concerne  le statut de chef de l’opposition est le douzième point sur les questions inscrites et n’est pas encore discuté autour de la table du Dialogue Politique.

L’autre question est que MLD nous dise celui qui a parlé au nom de la coalition Idy 2019, pour accepter cette offre, dont une fois de plus, il est le seul à détenir l’information ? Pour terminer, il faut que Mamadou Lamine Diallo nous dise qui sont ces responsables de l’APR, avec qui il prend langue, au point d’obtenir cette information sur les supposés; deux milliards pour le chef de l’opposition.

Oui MLD, si vous le permettez  cette énième jérémiade nous a permis de découvrir ou d’appréhender votre envie de vous attaquer gratuitement à Idrissa Seck. Oui nous le croyons, puisque même dans votre argumentaire sur le 2ème supposé deal entre Macky et  Khalifa Sall, vous avez insinué que Macky Sall veut arriver à un deal comme le protocole de Rebeuss.
Libérez-vous, dites ce que vous avez à dire librement, mais ne descendez pas si bas.

Avez-vous une fois vu le protocole de Rebeuss, si oui, qui sont les signataires ? Quel est le contenu ? Pouvez-vous le publier ?

Finalement, nous pensons que MLD est dans une mauvaise posture et il n’honore pas l’opposition sénégalaise,  par ses sorties inopportunes, colportées et  basées sur des contre-vérités.
Qu’il sache que ses boutades incendiaires n’allumeront que l’opposition et non Macky Sall.

Il faut qu’il soit beaucoup plus sérieux et moins volubile. Ce n’est pas de cette manière que cette opposition fera bouger Macky Sall. Nous avons besoin plus de solidarité et de discussions ou d’échanges responsables que des piques épistolaires.

Qu’il soit aussi clair,  que le Rewmi assume totalement sa participation au dialogue politique et communiquera au moment venu sur toutes les propositions ou accords conclus autour de la table. Mais d’ici là, nous demandons au frère Mamadou Lamine Diallo de garder son énergie, pour les futures joutes électorales et les autres luttes.

Khaly Diouf
Secrétaire Général de la CECAR
Cellule des Cadres du parti Rewmi

Idy M. Lamine Diallo K. Diouf)
Annonces

(2) commentaires

Kalidou Wade

Il etaitbtemps monsieur Diouf, ce MLD nous casse les couilles avec ses mensonges

Zion

C’est un tocard

Publier un commentaire