ARTP : c’est la guerre entre Abou Abel Thiam et le DG

ARTP : c’est la guerre entre Abou Abel Thiam et le DG
L’Autorité de régulation des postes et télécommunications (Artp) est bloquée. La Direction générale et le Collège des délégués se mènent une guerre larvée. Selon “L’Observateur”, le collège des délégués, dirigé par Abou Abel Thiam, a ainsi rejeté lundi dernier le budget préparé par le Directeur général, Abdou Karim Sall.
A l’origine de ce rejet, une volonté prêtée à Abou Abel Thiam de faire payer au Directeur général de l’Artp sa propension à toujours poser des actes sans s’en référer à l’autorité qu’incarne le Collège des délégués. Et la majeure partie des délégués prennent fait et cause pour Abou Abel Thiam. Ce qui bloque quasiment le fonctionnement de l’Artp.
“L’Observateur” note que les partisans du Dg de l’Artp accusent Abou Thiam de vouloir s’immiscer dans les prérogatives d’Abdou Karim Sall. Il veut, dit-on, s’accaparer de ses pouvoirs et se substituer à lui.
Toutefois, “L’Observateur” fait savoir que la Direction générale de l’Artp doit accomplir ses actes sur la base des directives du Collège. Ne l’ayant pas fait, le Collège a tout simplement rejeté le budget proposé pour amener la Direction de l’Artp à se conformer à sa volonté.
COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire