Arrestation de Oumar Sarr: Le Pr Gadiaga confirme le Procureur

Arrestation de Oumar Sarr: Le Pr Gadiaga confirme le Procureur

Le professeur de droit pénal à l’Université de Dakar, Mody Gadiaga, est formel. «Ce n’est pas parce qu’une infraction est flagrante qu’elle doit être nécessairement jugée en procédure de flagrant». Réagissant à la polémique liée à l’affaire Oumar Sarr, le député libéral arrêté et inculpé pour flagrant délit, le spécialiste du droit pénal a tenu à recadrer les choses en faisant savoir sans ambages qu’ «il est absolument faux de dire que lorsqu’une infraction est flagrante, elle doit être nécessairement jugée en procédure de flagrance». Qui plus est, Mody Gadiaga révèle dans cet entretien exclusif avec Sud Quotidien et relayé par Seneplus.com, et contre l’avis de certains juristes, qu’une infraction peut-être flagrante et donner lieu à l’ouverture d’une information judiciaire.

Sud Quotidien

8 COMMENTAIRES
  • Samuel

    ce vieux nous fait honte

    • brio

      Quel vieux??c est un éminent juriste.
      Respect!!!

  • ba

    Bay len juistuis def liguey am

  • jules

    On se perd dans ces textes chacun y va suivant ses propres interets . La corruption a de beaux jours dans notre cher senegal

  • samba

    What justice no justice in Senegal ??

  • oumar
  • Ndour

    Ce Gadiaga là tout le monde le connaît. En droit pénal tout ce qu'il dit est parole d'evangile. Il est trop fort. A l'université quand il ouvre sa bouche tout le monde l'écoute (étudiants et profs compris). C'est un océan du savoir et gardien de la doctrine.

  • SENEGALAIS

    SAME MBAM RECK LA KHAM. RIEN D'AUTRE.

Publiez un commentaire