Arouna Sadio : « la création d’une monnaie locale à Ziguinchor n’a rien de régionaliste… »
PUBLICITÉ

Arouna Sadio : « la création d’une monnaie locale à Ziguinchor n’a rien de régionaliste… »

Dans son discours de présentation de son projet local, le leader de Pastef, Ousmane Sonko propose la création d’une monnaie locale. Une proposition qui a suscité beaucoup de polémique. Arouna Sadio a donné son avis sur la question.

Le principe d’une monnaie locale…

Selon Arouna Sado, économiste, spécialisé en Finances Publiques dans les pays en développement et en transition, la création d’une monnaie locale à Ziguinchor n’a rien de régionaliste, ni de séparatisme, « bien au contraire« . Pour lui, à l’heure actuelle, plusieurs milliers de monnaies locales sont en circulation dans le monde, dont près d’une soixantaine en France. Elle existe également en Amérique du sud comme dans d’autres pays africains en mal de sécurité alimentaire. Le principe d’une monnaie locale, c’est de développer l’économie locale, favorisant les échanges et la production de proximité.

L’expérience brésilienne…

« Pour avoir vécu au Brésil, je témoigne l’expérience brésilienne, qui a porté ses fruits sous l’ère LULA, en collaboration avec les élus locaux, notamment dans les zones en conflits (les favélas) et les milieux pauvres. Pour le cas du Brésil, la monnaie locale est complémentaire et ne constitue aucune menace à la monnaie nationale, qui continue son existence. Elle ne recouvre que deux fonctions traditionnelles de la monnaie nationale : une unité de valeur et un instrument d’échange. Cette dimension sociale et économique vaut son pesant d’or dans les interstices de la société. Par ailleurs, la monnaie locale permet de réduire les inégalités de revenus, d’augmenter le pouvoir d’achat des populations pauvres et raffermir les relations sociales« , témoigne Arouna Sadio.

Une floraison d’idées et de propositions…

Selon M. Sadio, la déclaration de Ousmane Sonko frise le bon sens mais pour en apercevoir, il faut être lucide. « Ce moment est propice pour une floraison d’idées et de propositions. Les critiques vaines et parfois très faciles du vieux grognon Moustapha Diakhaté, vieilli par haine gratuite et le piteux analphabète député de Bokk Gis Gis, ne peuvent pas entacher la vérité et la raison. Ces deux personnes et certains résidus, médias, voire pseudos experts en calculs à bien courte vue, sont en campagne déceptive permanente auprès des populations contre Ousmane Sonko« , estime-t-il.

Les projets de monnaie locale…

Pour lui, aujourd’hui, le Sénégal présente autant de besoins que de lacunes en termes d’économie solidaire à cause des erreurs d’appréciation. Et les projets de monnaie locale, quant à leur opportunité sociale et surtout économique permettent de corriger les déséquilibres et réduire les carences des politiques sociales du pouvoir central.

7
PUBLICITÉ

13 commentaire

  1. Ndiol

    Encore un disciple de sonko ter sarr qui veut nous faire avaler des sonkonneries.

    1. niktindiaye001@gmail.com

      merci monsieur sadio , helas les tribalistes ne peuvent comprendre ce que vous avez developpe de maniere pertinente et claire car ronges par leur haine de l’autre juste parce qu’ils ne sont pas de la meme ethnie ou de la meme region , ces tribalistes sont de veritables idiots , des gens qui sont en retard , des gens qui vivent a l’epoque des dinausors comme l’a dit gareth southgate sur les racistes supporteurs hongrois ! des qu’il s’agit de sonko de gms du commissaire sadio ou de tout autre casamancais , ils perdent leur objectivite , ne raisonnent plus de maniere objective mais sont toujours dans la subjectivite !!!!! le monde avance , nous sommes dans un monde en profonde mutation , et sonko est une chance pour le senegal et l’afrique …..

  2. Mbaye Seck

    Le niveau des politiciens au Senegal est tres faible. C’est une honte dans ce 21eme siecle pour un politicien de ne pas savoir l’importance et l’utilite de monnaie locale.

    1. fab5freddy

      Et tu aurais toi un niveau élevé quelque part? Plus idiot que le mot même

    2. sonko rebelle mfdc

      Monnaie locale en Afrique et un pays pauvre comme le Sénégal ? sonko qui quémande de l’argent pour financer sa campagne a t’il les moyens pour créer une monnaie ? En plus ce n’est pas la monnaie mais la situation de Casamance qui est dangereuse.

  3. Gorgui Fall

    ça ce voit que l école sénégalais ne vaut rien il y a beaucoup d ignorant au senegal monnaie locale existe partout

    1. sonko rebelle mfdc

      En AFRIQUE ?

    2. Sagesse

      Tu as raison, le cerveau de l’ecole est formaté par ……

  4. sonko rebelle mfdc

    Meme si sonko insulte dieu, ils vont toujours lui trouver des excuses. une monnaie dans une région avec des rebelles qui veulent la destruction du sénégal. Erreur politique grave de sonko.

  5. Soce

    EN tout cas j ai plus confiance le Senegal doit etre indivisibile c est ce qui me donner esperance EN vous mais pas ses proposition

  6. alu

    ce gars la il ment je suis au bresil ça fais des annees et voyage partout au bresil il n’y pas de monnaie local la seule monnaie que connais ici est le real

  7. Harouna Barry

    Ce Mr a osé traiter ses compatriotes de résidus.

  8. Yekini

    Nous n’avons pas attendu le grand Sonko pour perpétuer ce qui existe depuis des siècles, à savoir le « troc », l’échange d’une marchandise pour une autre…. l’un a du poisson, l’autre a du riz, l’une a une poterie qu’elle convertit en bois de chauffe…
    Ce monsieur nous prend pour des ignorants, pour des retardés mentaux. Qu’il s’occupe de lutiner sa masseuse et nous foute une paix royale !
    Parce que même si notre Président manque de charisme, d’empathie et même d’autorité, que sa communication est maladroite, il travaille, il accomplit des progrès, il fait avancer le pays.