Après sa libération : Simon Kouka brise le silence
PUBLICITÉ

Après sa libération : Simon Kouka brise le silence

Accusé d’un supposé trafic de passeports diplomatiques, Simon Kouka a bénéficié d’une liberté provisoire.  L’activiste, pour sa première depuis son élargissement, le 17 novembre 2021, envoie un message fort aux Sénégalais. 

« Alhamdoulilah ! Je tenais à remercier tous ceux qui, de près ou de loin, nous ont soutenus dans ces durs moments. En commençant par nos familles, nos amis, nos voisins, collègues nos fans et sympathisants. Merci du fond du cœur pour votre soutien continu. We Back, le combat continue »,  a écrit Simon Kouka  sur sa page Facebook.

17
PUBLICITÉ

6 commentaire

  1. Izzi

    Je suis partisan de personne. Quel combat ? Tu es un voyou oui .

  2. deugt

    Quel combat. Vous des malfaiteurs en sachant que le rap n’a plus de khaliss vous faites des deal . Banguene youkhotifi rek.vous combattez pas pour le senegal mais pour vos poches. Thipiri

  3. tidiane

    a cause de ta maladie tu es dehors maintenant tu veux te laver de tes saletes tu dis que le combat va continuer et quel combat tu as interet a te taire sinon tu vas retourner vite au gnouf ya en a marre bande de bras casses.

  4. BAXAM

    CHÈRE JEUNESSE SÉNÉGALAISE VOTONS POUR LE CHANGEMENT MAQUIS SALLES ET SES VAUTOURS SONT LA QUE POUR LEUR PROPRE INTÉRÊT

    1. loulou

      tu n as rien d autres a ecrire va te faire vacciner😭😭😭

  5. Tony

    Regardez-moi ce voyou à la petite solde. Tchimmm