PUBLICITÉ
limousine macky sall - Après l'incident de Nguéniène : La nouvelle Limousine de Macky Sall (vidéo)

Après l’incident de Nguéniène : La nouvelle Limousine de Macky Sall (vidéo)

 Le Président Macky Sall a été aperçu ce jeudi, chez Ousmane Tanor Dieng dans une toute nouvelle Limousine, après les obsèques de l’ex Secrétaire général du Parti socialiste ce mercredi. La voiture du président avait a pris feu juste à l’entrée de Nguéniène devant la garde rapprochée.

Macky Sall avec son hôte, le Président Malien, était à bord d’une Mercedes Maybach, de couleur grise cette fois-ci. La voiture était entourée par un cordon de sécurité impressionnant. Sous l’effet de la chaleur, le véhicule du président Macky Sall, à bord duquel voyageait aussi le chef de l’État malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a pris feu. L’incident est intervenu au moment où le cortège faisait son entrés dans le village de Nguéniène.

Échecs

aux Présidentielles 2007 et 2012

Candidat sans succès aux élections présidentielles de 2007 et 2012, Ousmane Tanor Dieng, un des leaders de l’Internationale socialiste, était ensuite devenu un allié de Macky Sall. Sorti de l’École nationale d’administration, Ousmane Tanor Dieng s’est fait remarquer pour ses qualités de diplomate.

Il a d’ailleurs conseillé les présidents Senghor et Diouf. Candidat à la présidentielle en 2007, il termine troisième, obtient 13,5% des suffrages et conteste en vain la réélection d’Abdoulaye Wade dès le premier tour.  Il retente sa chance en 2012. Nouvel échec pour le Parti socialiste : Ousmane Tanor Dieng, éliminé dès le premier tour, appelle alors à voter Macky Sall.

A Paris pour se soigner

Mais depuis le mois de mars, Ousmane Tanor Dieng s’était éclipsé. Plusieurs rumeurs avaient circulé sur sa maladie. Absent de la fête nationale du 4 avril, Tanor se trouvait en France précisément à Paris pour se soigner.

 

 

 

Macky Sall Nouvelle Limousine
Annonces

(2) commentaires

Diambar

thiotou ndeyame yakhou khalisse rew mi reck

Full Security!

La sécurité ce n’est pas seulement faire de plein en materiel anti-emeute contre les citoyens ni ce reflex d’emprisonner Guy Sagna, Karim Xaax, Barth ou Simon, ni les interdictions de manifs, la chasse des opposants à coup de lacrymo et pompe à eau dans les rues de Dakar. Pendant ce temps notre président et nos institutions roulent sans guide ni protection efficace en pleine campagne. Citoyen lambda, moi je pense que notre président sort et voyage trop. Je comprends nos coutumes mais la bonne sécurité ne d’accommode pas avec un déplacement du cortège à chaque décés de parents de personnalités politiques religieuses même lointains. Il faut qu’il délégue plus. Le bel Hommage à l’AIDB aurait suffit puis laisser la famille et ses administrés entre eux. Macron ne déplace pas son cortège pour le décés du grand père de la femme d’un député.