Amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade : « Je ne suis pas opposé, mais… » (Macky Sall)
PUBLICITÉ

Amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade : « Je ne suis pas opposé, mais… » (Macky Sall)

Le président de la République était l’invité mercredi de Rfi et France 24. L’amnistie de Karim Wade et Khalifa Sall a été de nouveau déposé sur sa table, pour éclairage.  

En novembre 2018, Macky Sall envisageait d’accorder une amnistie générale après la Présidentielle de 2019, s’il était réélu. Et Khalifa Sall, l’ex-maire de Dakar, Karim Wade du Pds, en exil au Qatar, seraient notamment concernés par ce projet. Trois ans après, où en est-on avec ce dossier ?

Une réhabilitation…?

« J’ai toujours choisi de ne pas personnaliser le débat, à l’époque, on a parlé de ce sujet, le débat se pose au Sénégal aussi, une amnistie, une sorte de réhabilitation…

« Moi je ne sais pas trop. Moi je ne suis pas opposé, dans le cadre d’un dialogue, qu’on trouve des solutions mais qui respectent le droit, la loi.

« Je l’ai déjà dit au Cadis (Cadre unitaire de l’islam) qui intervient beaucoup pour pacifier le milieu politique, non je ne suis pas opposé, mais il faut trouver la bonne formule ».

5
PUBLICITÉ