PUBLICITÉ
alpha - Alpha Diallo du Model : "c’est grâce à l’implication et l’expérience de Tanor Dieng que Benno..."

Alpha Diallo du Model : « c’est grâce à l’implication et l’expérience de Tanor Dieng que Benno… »

A Grand-Yoff, Alpha Diallo le responsable politique du Model, n’est plus à présenter dans le landerneau politique. Malgré son jeune âge le protégé d’Ibrahima Sall jouit d’une grande notoriété auprès des populations avec son mouvement citoyen Walam mi wale diapalanté.

C’est à l’occasion des élections municipales de juin 2014 qu’Alpha Diallo a fait son baptême de feu en politique. Il s’est engagé dans la course à la mairie de Grand-Yoff avec des concurrents de gros calibres tels que Khalifa Ababacar Sall le maire de Dakar et Aminata Touré premier ministre d’alors. A l’issue de ces élections, le  novice Alpha pointe à la septième place sur onze candidats en lice. Fort de cette première expérience politique, il refuse d’abdiquer. Alpha Diallo qui était déjà connu pour ces nombreuses actions sociales envers des enfants de la rue qu’il avait logé chez lui, décide de trouver des fonds pour plusieurs femmes de Grand-Yoff en quête d’activité rémunératrice. En partenariat avec le groupe bancaire de la place, il commence à financer plusieurs projets portés pour la plupart par des femmes. A ce jour, ce sont 26 millions de francs Cfa qui ont été distribués à plus de 260 personnes sous l’impulsion et la volonté sociales d’Alpha Diallo.

Avril 2017, Alpha Diallo lance son mouvement citoyen Walam mi walé diapalanté pour contribuer à la victoire de Beenoo bokk yaakaar à Grand-Yoff. En compagnie des 465 membres de son mouvement, Alpha Diallo bat campagne sous les couleurs de la coalition au pouvoir. Soutenu par son leader Ibrahima Sall et Ousmane Tanor Dieng le président du Haut conseil des collectivités territoriales, Alpha franchit un autre palier de son ascension politique.

Aujourd’hui, il est incontournable dans la course à la mairie pour les élections municipales de 2019 à Grand-Yoff. C’est à ce juste titre que plusieurs responsables politiques de l’Alliance pour la république de ladite commune, l’invitent à travailler ensemble. Hélas, Alpha Diallo ne se retrouve pas dans la discorde des partisans du président Macky Sall. Selon lui, la coalition Beenoo bokk yaakaar est fragilisée à Grand-Yoff par la divergence politicienne des responsables de l’APR. Il va plus loin pour avouer que le pouvoir aurait perdu les élections si elles se tenaient aujourd’hui parce que chacun travaille pour son copte personnel et non pour réélire le président Macky Sall en 2019. Pour preuve, Alpha Diallo estime que tous les responsables politiques de Grand-Yoff ont été laminés par l’opposition dans leurs différents bureaux de vote aux élections législatives du 30 juillet 2017.

Si le responsable politique du Model fustige le manque de reconnaissance du premier ministre Mouhamad Boun Abdalah Dione et le ministre de l’économie et des finances Ahmadou Bâ, il reconnait l’engagement sans fioriture de Moustapha Cissé Lô qui donnerait tout pour la réélection du président de la république dès le premier tour. Par ailleurs, Alpha Diallo rappelle que c’est grâce à l’implication et l’expérience politique du président Ousmane Tanor Dieng que Beenoo book yaakaar a pu gagner à Dakar. Et personne n’a l’honnêteté de le reconnaitre. Le premier secrétaire du Parti socialiste l’a soutenu dans la campagne en juillet 2017.

Alpha Diallo Model
Annonces

Publier un commentaire