BRVM-10 160,22 0,00 BRVM-C 166,95 0,00 Dernière mise à jour : Lundi, 10 décembre, 2018 - 09:30

BOA SN

0,00

SONATEL

0,00

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 24° clear-day
Annonces

Aïda Ndiongue tire à boulets rouges sur Aminata « Mimi » Touré

à boulets rouges, Aïda Ndiongue, Aminata "Mimi" Touré, Tire
Aïda Ndiongue tire à boulets rouges sur Aminata « Mimi » Touré

En affirmant que l’Etat du Sénégal a recouvré deux cents milliards dans la traque des biens mal acquis, l’ancien ministre de la justice y a inclus 47 milliards confisqués chez Aïda Ndiongue.

Des affirmations que dément formellement l’avocat de l’ancienne sénatrice libérale, précisant que sa clienten’a été ni jugée, ni condamnée par la Crei, ce qui exclut incontestablement tout recouvrement. Suffisant pour que Me Mbaye Jacques Ndiaye défie quiconque de rapporter la preuve qu’un tel montant a été découvert chez Aïda Ndiongue.

Invitée à une radio de la place, l’ancien ministre de la Justice a affirmé que la traque des biens mal acquis a rapporté deux cents milliards à l’Etat du Sénégal. Cela doit se poursuivre. «Cela doit être une routine. Je considère que tous les ans, tous les gestionnaires dans leur budget, doivent prévoir une opération d’audit. A l’époque, il y avait un chèque de 33 milliards, un chèque parmi tant d’autres qui ont été versés dans les caisses du Trésor», a ajouté  Aminata Touré précisant que la traque continue d’ailleurs en Allemagne où la compagnie Fraport qui opérait autour de l’aéroport et dont les dirigeants ont des soucis judiciaires. «Quand on avait démarré cette reddition des comptes, on disait que c’était une affaire politique. Voilà que ça va jusqu’à l’étranger en termes de rebondissements. Cinq ans après son lancement, la traque aux biens mal acquis a apporté 200 milliards FCfa à l’Etat du Sénégal».

Faux, rétorque Aïda Ndiongue par le biais de son avocat Me Mbaye Jacques Ndiaye. «Depuis quelques jours, la presse relaie des affirmations de l’ancienne ministre de la Justice, Madame Aminata Touré au sujet de ce qu’elle qualifie elle-même de recouvrement des avoirs de l’Etat du Sénégal dans le cadre des procédures appelées ‘Traque des biens mal acquis’. Et c’est bien dans un langage absconse, foulant du pied le devoir de réserve qui s’impose à tout homme ou femme d’Etat appelé à d’autres fonctions, et sur fond d’imprudence qu’elle a pu intégrer dans son calculla somme de 47 000 000 000 francs Cfa recouvrée selon elle auprès de ma cliente Aïda Ndiongue, sans sourciller», relève Me Mbaye Jacques Ndiaye dans un communiqué de presse parvenu hier à Walf Quotidien.

Annonces
Annonces

2 commentaires

  1. aminata.samb dit :

    Mimi ne fait que mentir mais inchallah Allah est juste et mimi voit déjà le qu’elle a fait à toi et à Karim la voilà disgraciee et dégradée discréditée devant le peuple elle ne cesse de mentir pour exister nanioukobayireek ak Yallah Aida tu as été toujours une battante yallah doulanayii

  2. Lacaze dit :

    Aida est une femme de classe
    Mimi ressemble a une bonne
    mal civilisé avec sa voix d hommes
    je vous conseille de dire la vérité et retirer l argent du pays aux magistrats
    immédiatement
    le Sénégal est sous le signe de pauvreté les gens ne mangent plus ni dormir
    du jamais vu ce gouvernement

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *