Aïda Mbodj : «Le Gouvernement n’a pas de politique culturelle»

Aïda Mbodj : «Le Gouvernement n’a pas de politique culturelle»

Le fonds de promotion de l’industrie cinématographique passe d’un milliard à 200 millions. C’est ce qu’a révélé Aïda Mbodj, présidente de la commission culture et communication de l’Assemblée nationale.

Elle se désole de la réduction du budget dédié à ce département. Ce qui lui faire que le gouvernement n’a pas de politique culturelle.

«Nous n’avons pas de volonté en ce qui concerne la culture. L’ancien ministre de la Culture avait inscrit un programme ambitieux ; Concernant la diversité culturelle, cette année, il n’y a point de ligne budgétaire concernant cette tournée de la diversité culturelle qui faisait ressortir les faits culturels. Mais je me rencontre qu’il n’y a pas de volonté politique. Mieux, il y a eu une sorte de détournement d’objectif.

A l’en croire, après les résultats très probants enregistrés à Ouagadougou, le président Sall avait avancé 1 milliard pour le monde du cinéma. Mais ils ont ponctionné 800 millions.

1 COMMENTAIRE
  • WASSIN

    n’est ce pas toi sokhna aida qui passais tout ton temps à casser du sucre sur le dos de wade quand tu etais au ps, jusqu’à le surnommer hamane ou je ne sais quoi. aujiurd’hui que tu as honteusement transhumer tu est devenue son doungourou attitré. tu n’est pas un modele sur qui les enfants de ce pays doivent copier. yaw do gorr sakh.

Publiez un commentaire