Aida Mbodj est catégorique : « Je n’imagine pas que la Cour Suprême contredise le juge Sabassy Faye »

Aïda Mbodj, figure de la conférence des leaders de Yewwi Askan Wi et ancienne ministre, a pris la parole pour défendre l’indépendance de la justice et critiquer les pratiques actuelles du gouvernement sénégalais.

Lors d’une rencontre avec la presse, Mme Mbodj a soutenu la décision du juge Sabassy Faye en faveur de l’opposant Ousmane Sonko, en dénonçant les critiques à l’égard de l’impartialité du juge. Elle a déclaré que « certaines personnes se sont permises de demander dans quel camp fait partie le juge, vu sa décision. Il faut le dire aujourd’hui, nous parlons du juge Sabassy, alors qu’en réalité, il n’a fait que dire le droit. Ce qui est rare, par contre, c’est de voir un juge dire le droit, car à un moment donné, on pensait que dans le pays, il n’y avait plus d’état de droit. Tout le monde pensait que des arrestations arbitraires existent dans ce pays ».

Cette prise de position intervient dans un climat politique où l’opposition accuse fréquemment le président Macky Sall de manipuler les institutions à son avantage. Aïda Mbodjia exprimé son inquiétude sur l’avenir de l’état de droit, insistant sur la nécessité de préserver l’indépendance de la justice. « Notre rencontre n’est autre qu’une occasion pour alerter et prévenir la gravité de la situation. On ne doit pas accepter que le Président Macky Sall soit la clé de voûte des institutions. Il a persécuté partout Ousmane Sonko. Je suis dans une situation d’alerte et de veille. Je n’imagine pas que la Cour Suprême contredise le juge Sabassy Faye », a-t-elle averti.

1 COMMENTAIRE
  • Diatta

    Il est qui le juge sabassy, moi je suis casamancais mais son jugement c’est uniquement personnel pour ce positionner comme garde des sceaux de sonko. S’il est élus. Quant à toi aida mbodji vous ne valez rien que crier et aller à ziguinchor pour soutenir sonko tout cela ce n’est pas vrai . Vous n’êtes qu’un profiteur,vous ne savez rien de la politique,une grande gueule comme si tu es quelqu’un de valeur. Pitié pour vous les sonkistes, sans repére.

Publiez un commentaire