Aïda Mbodj au Pm : «Il faut préserver notre image de démocratie majeure»

Aïda Mbodj au Pm : «Il faut préserver notre image  de démocratie majeure»

Aïda Mbodj, député à l’Assemblée nationale a interpelé le Premier ministre sur l’interdiction du meeting de l’opposition.

«Est-ce qu’un meeting de l’opposition, à une dizaine de jours de la Francophonie puisse avoir une quelconque incidence sur le bon déroulement dudit sommet ? Ne pensez-vous pas qu’il faut préserver notre image de démocratie majeure et ce par une garantie d’expression libre et paisible des acteurs de tout bord Le Sénégal n’a ni pétrole ni diamant en abondance. Mais nous avons la plus belle des ressources, notre démocratie», dit-elle à l’occasion de la déclaration de politique générale du Premier ministre à l’assemblée nationale.

3 COMMENTAIRES
  • binou

    bonne question madame la grande dame

  • kupukala

    Ah bah non madame!! Notre démocratie n’est plus majeure, n’est plus ce qu’elle était! Des pays comme le Ghana, le Bénin etc sont passés devant et c’est la faute à A Wade! Vouloir modifier la Constitution, vouloir imposer son rejeton, tuer des Sénégalais pour rester au pouvoir etc… tout ça est marqué dans l’histoire de notre pays A JAMAIS!! Vous nous avez fait reculer de 50 ans! Alors de grâce, vos leçons…

  • WASSIN

    thieuye aduna. sokhna aida faté nga bi ngaye wowé maitre wade HAMANE. téye nga koye raggal ganawame. tchim gueumoulene dara

Publiez un commentaire