Ahmed Aïdara provoque Aliou Sall devant sa maison : La réaction de Pape Fall… (Apr Guédiawaye)

« Ahmed Aidara, la violence est la preuve la plus abjecte de ton incompétence ! » Une réaction de Pape Fall. Le Responsable Apériste à Golf Sud et proche d’Aliou Sall dit ne pas comprendre l’acte du candidat de la Coalition Y.A.W de Guédiawaye. Une attitude qu’il qualifie de « provocation » à l’endroit du maire sortant, le frère du Président Sall. 

Texte, in extenso :

Le Samedi 8 Janvier 2022, la campagne électorale à peine ouverte, Ahmed Aidara n’a rien pu faire de vraiment sérieux pour le lancement de sa campagne à Guediawaye, que de se rendre au domicile de Aliou Sall en compagnie de ses nervis. Conscient de l’humiliant revers qui l’attend face à l’incontournable Aliou Sall, le piètre journaliste politicien en mal de programme a ouvert sa campagne en faisant preuve de violence.

En effet, informé du méga meeting d’ouverture que devait organiser le bâtisseur de la Ville de Guediawaye l’inamovible Maire Aliou Sall, Aidara qui trainait à travers les rues a drainé sa pauvre caravane jusqu’à la devanture du domicile de l’édile de Guediawaye. Accompagné de ses nervis dans quelques véhicules contenant une poignée de militants qui pouvaient à peine remplir un télécentre,

Aidara a été si ridicule face à l’attitude responsable du maire Aliou Sall qui avait demandé à ses milliers de militants de rester calmes face aux agissements du pauvre journaliste, l’a laissé faire son show avant de continuer sa caravane composée de deux pelés et trois tondus. Aidara n’est qu’un tocard, le favori, le mastodonte de Guediawaye reste l’indéboulonnable Président de l’Ams. Le haut cadre, l’ancien fonctionnaire à l’ambassade de Chine, l’ex excellent DG de la caisse des dépôts et consignations.

Le bilan de l’homme du consensus, l’homme de la situation, l’homme de la continuité pour une ville émergente de Guediawaye, est extrêmement satisfaisant. Nul besoin d’y revenir. Il suffit juste pour ceux qui en doutent de faire un petit tour de la ville entre les allées Serigne Saliou et la nouvelle voie de dégagement.

Aliou est une chance pour Guediawaye. Les populations vont encore lui réserver un plébiscite le 23 janvier prochain. C’est ça l’intérêt de la cité et tout le monde s’accorde au constat selon lequel Aliou Sall est le meilleur maire de l’histoire politique de Guediawaye. Les jeunes, les femmes, les sages, toutes les couches de la population le savent. Et le meeting d’ouverture d’hier samedi, qui a battu tous les records de mobilisation, en est une parfaite illustration.

Et ça ne fait que commencer. « Aliou migui nieuw dal sen kaw« . Tout Guediawaye est sorti communier hier avec son précieux et utile Maire. C’est cette affection et cet attachement, cette complicité entre Guediawaye et son Maire, qui tourmentent Ahmed Aidara qui, conscient de sa défaite verse déjà dans la violence. Il faut qu’il arrête ! Et que comme à notre habitude, nous allions vers une campagne saine, paisible et sereine jusqu’au jour du scrutin. Nous irons de façon civilisée au vote pour laminer la grande gueule, le nullard, le tocard, l’incompétent le violent Ahmed Aidara.

Aliou Sall n’est pas son alter ego. Que cessent les âneries de Aidara. Puisque nous ne répondrons pas à sa violence. Car il se sait déjà perdant. Son face à face avec le maire Aliou Sall sera à n’en point douter, l’affiche Yawou Dial Bombardier. Ce sera le 23 janvier et Aliou (bombardier) va bombarder Aidara (Yawou Dial).

Vidéo : Quand Ahmed Aïdara traite Aliou Sall de voleur devant sa maison…

Répondre à Seutou Alboury Annuler la réponse

25
PUBLICITÉ

1 commentaire

  1. Seutou Alboury

    Article nul a chier!

Répondre à Seutou Alboury Annuler la réponse