Agriculture : Le Sénégal et le Pays-Bas signent « un arrangement agricole »
PUBLICITÉ

Agriculture : Le Sénégal et le Pays-Bas signent « un arrangement agricole »

Le Sénégal et les Pays-Bas ont signé vendredi à Dakar « un arrangement agricole visant à soutenir la coopération technique et les échanges bilatéraux dans le domaine de l’agriculture au bénéfice des deux pays ».

L’accord a été paraphé par le ministre sénégalais de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Moussa Baldé, et l’ambassadeur des Pays-Bas au Sénégal, au nom du ministre néerlandais de l’Agriculture, de la Nature et de la Qualité des aliments.

L’arrangement en question « définit le cadre des objectifs et des modalités de la coopération avec des axes bien identifiés par les experts des deux pays », a expliqué le ministre Moussa Baldé après avoir paraphé le document.

« Au regard de la politique agricole du Sénégal et de l’expertise des Pays-Bas, la coopération va s’articuler sur des axes jugés plus pertinents, à savoir la production horticole, notamment à travers une approche plus durable (agro-écologie) pour un système agricole plus performant, une utilisation efficace des intrants, de l’eau et des énergies, ainsi que le renforcement des capacités en matière de protection des plantes », a-t-il ajouté.

La maîtrise du conditionnement des produits post-récolte, la réduction des pertes post-récolte et des déchets alimentaires, le contrôle de la qualité et la commercialisation sont également visés par cette coopération.

Elle inclut également « la facilitation de l’accès au marché, la certification commerciale, l’appui au développement des petites et moyennes entreprises à travers le transfert de connaissances », selon M. Baldé.

Pour l’ambassadeur des Pays-Bas, Joan Wiegman, cet arrangement agricole « met en évidence les priorités politiques fixées » par les deux pays « en vue d’atteindre des objectifs communs dans le secteur de l’agriculture ».

« La coopération entre les deux pays cadre bien avec la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE), tout en favorisant le développement durable grâce à l’utilisation de connaissances et de technologies néerlandaises », a-t-elle souligné.

La diplomate, déléguée par le ministre de l’Agriculture de son pays pour signer l’accord, a souligné que cet arrangement agricole « sera un outil d’orientation incontournable pour promouvoir les activités des Pays-Bas au Sénégal à travers leur expertise ».

En guise de présent, Joan Wiegman a offert au ministre Moussa Baldé quelques porte-clés en forme de maillot à deux faces, celui de l’équipe nationale du Sénégal et celle des Pays-Bas, un clin d’œil au match d’ouverture de la Coupe du monde football 2022 devant opposer Lions et Oranje, le 21 novembre prochain au Qatar.

PUBLICITÉ

2 commentaire

  1. Gerd

    Pourquoi titrer  » un arrangement  » quand il s’agit d’un protocole d’accord dont il est même fait mention dans le texte???
    Un peu de sérieux dans le traitement de l’information.

  2. KHOULY BEUTH

    CULTUVONS LE RIZ DÈS A PRÉSENT ,PARCEQUE AVEC CETTE GUERRE IL FAUT SE PRÉPARER.