Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Afrobasket: Yacine Diop parmi les 05 joueuses les plus en vue de la phase de groupes, selon Fiba

La phase de groupes du FIBA Women’s AfroBasket 2021 qui a lieu au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé est désormais terminée. Depuis le début de la compétition, quelques joueuses se sont particulièrement mises en évidence. Le site de la Fiba, visité par Senego, a publié les cinq joueuses qui se sont le plus illustrées, sans ordre particulier.

ADAORA ELONU (NIGERIA)

La capitaine du Nigeria, Elonu, a confirmé son rôle de leader, motivant les “D’Tigress” sur le terrain et en dehors. Plutôt calme de nature, la joueuse de 31 ans semble sereine et dévouée à son pays à chaque fois qu’elle a l’occasion de le représenter.

 

 

L’ailière de 1.85m, qui évolue dans le championnat espagnol avec le club de Spar Girona, ne se préoccupe pas trop de sa ligne de stats. Ce qui l’intéresse vraiment, c’est que la sélection nigériane produise du bon jeu.

Elle a conclu la phase de groupes avec des moyennes de 11.5 points, 6 rebonds, 3 assists et 5 ballons récupérés en deux matchs.

YACINE DIOP (SÉNÉGAL)

Yacine Diop se dépense sans compter pour le Sénégal. L’ailière de 1.78m se donne à 100 % à chaque fois qu’elle entre sur le terrain.

Âgée de 25 ans, Diop est une joueuse qui n’abdique jamais, toujours prête à motiver ses coéquipières. Sous son impulsion, le Sénégal a gagné ses deux matchs du Groupe C.

 

 

Celle qui joue au sein du club français de Charnay Bourgogne SUD est une des leaders des Lionnes, qui font partie des favorites au titre dans cette 26e édition du FIBA Women’s AfroBasket.

MARINA PAULE EWODO (CAMEROUN)

Ewodo est du genre discrète et elle est en général sous-estimée par ses adversaires, ce qui lui permet de briller avec le Cameroun

 

Sa présence sur le terrain n’attire en général pas beaucoup d’attention de la part de la défense adverse, elle en profite donc en attaque, notamment à trois points.

À juste 23 ans, la joueuse de 1.85m est soudain devenue la coqueluche des fans et de son staff technique. Il y a fort à parier qu’elle n’a pas fini d’étonner à Yaoundé.

L’ailière de Saint-Amand Hainaut (France) a conclu la phase de groupes avec de remarquables moyennes de 13.5 points, 4 rebonds, 1.5 assist, 1.5 ballon récupéré et 1 contre par match.

SORAYA DEGHEIDY (ÉGYPTE)

Soraya Degheidy, leader inspirante et infatigable à la mène, est un plaisir à voir jouer. Que son équipe soit devant ou derrière au score, elle joue toujours avec la même énergie.

Âgée de 26 ans, elle s’attire le respect de ses coéquipières et de ses coachs, qui savent qu’ils peuvent compter sur elle.

 

 

La distributrice de 1.72m, qui porte les couleurs d’Al Ahly dans le championnat égyptien, a effectivement beaucoup mûri. Elle portera pas mal de pression sur ses épaules lors du tour qualificatif de mercredi, avec une place en quarts de finale comme enjeu.

Soraya a fini la phase de groupes avec des moyennes de 16 points, 5 rebonds, 3.5 assists et 3 ballons récupérés.

MARIAM COULIBALY (MALI)

Basée en Espagne, l’intérieure Mariam Coulibaly a imposé sa présence et elle est la plaque tournante de la défense malienne dans ce FIBA Women’s AfroBasket. Ses prestations ont contribué à la qualification directe pour les quarts de finale, grâce à la première place du Mali dans le Groupe D.

 

 

À 23 ans, la jeune Coulibaly n’a pas peur de prendre des coups pour conduire son pays vers la gloire. Elle est une menace constante des deux côtés du terrain.

Du haut de son 1.92m, celle qui porte le maillot d’IDK Eustokren dans le championnat espagnol, a conclu la phase de groupes avec des moyennes de 13 points, 9 rebonds et 1 assist. Le Mali devra attendre mercredi pour connaître son adversaire en quarts de finale.

0 Whatsapp
Annonces
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ACTUALITÉS RÉCENTES
    5:10 - 16/10/2021

    Ballon d’or : Mané furieux après l’absence d’Edouard Mendy !

    Whatsapp
    2:37 - 16/10/2021

    Monaco : Krépin Diatta ne s’est pas encore remis de sa blessure !

    Whatsapp
    1:23 - 16/10/2021

    Touba : Serigne Bass Abdou Khadre livre le bilan du Grand Magal (Senego Tv)

    Whatsapp
    0:16 - 16/10/2021

    Évra sur le ballon d’or : « J’en ai marre de le donner à Messi. (…) Qu’est-ce qu’il a gagné? » ?

    Whatsapp
1
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp